Game of Thrones : comment investir en bourse sur ce phénomène

506 vues 5 Commentaires

game-of-thrones-hbo-poster-04Véritable phénomène de société la série de fiction médiévale Game of Thrones multiplie les récompenses décernées par les professionnels, et reçoit un réel plébiscite de la part de ces téléspectateurs, dont la reine d’Angleterre ayant fait une visite surprise sur le plateau de tournage. Alors que le jeu vidéo « Game of Thrones : Episode 1 – Iron from Ice » s’apprête à sortir dans quelques jours. L’audience mondiale de cette série télévisée ne cesse de grandir depuis la saison un, ce qui fait le bonheur de la chaîne de télévision américaine HBO et de ses producteurs M. David Benioff et D. B. Weiss. Game of Thrones est une adaptation d’une série de romans écrits par George R. R. Martin débutée en 1996, le titre original étant Trône de fer (A Song of Ice and Fire). La recette du succès de cette saga mêle des ingrédients sulfureux notamment des scènes de torture violente, et un érotisme jugé sexiste, lui ont valu de nombreuses critiques ainsi que pour la violence gratuite et omniprésente. Pour les quelques lecteurs qui n’ont jamais entendu parler de cette série ou visionner à cet épisode je vous propose un résumé de l’intrigue Game of Thrones met en scène la lutte différente familles de l’aristocratie pour la compter du trône de faire du royaume des sept couronnes. L’aspect dramatique est renforcé par l’arrivée d’un hiver rigoureux approchant alors que se termine la période estivale qui aura duré 10 ans dans les contrées imaginaires de Westeros et Essos, en plus des créatures mythiques et de magie. L’auteur dépeint la lutte pour la reconquête du pouvoir de l’héritière de la dynastie déchue. Le spectateur est plongé dans les certitudes et turpitudes de ces personnages « moralement ambigus », George R. R. Martin traite les sujets liés au pouvoir politique, à la hiérarchie sociale, la religion, la guerre civile, la sexualité, ainsi que la violence en général. Dans cet article je propose de découvrir Game of Thrones : comment investir en bourse sur ce phénomène. En effet il est tout à fait possible de faire des bénéfices en bourse en surfant sur le succès de cette série télévisée qui offre de nombreuses opportunités d’investissement pour peu que l’on soit un tant soit peu créatif.


Elizabeth II, visiteuse inattendue sur le… par lefigaro

Qui se cache derrière le succès planétaire Games of Thrones ?

George R. R. MartinPour comprendre comment tirer parti des revenus générés par le succès de cette série, il faut se pencher sur les personnes à l’origine de ce succès mondial. Une réussite dont seule l’économie américaine a le secret. Selon Wikipédia : Elle a obtenu de nombreuses récompenses, dont un prix Hugo de la meilleure fiction dramatique et un Peabody Award, ainsi que dix nominations aux Primetime Emmy Awards – dont trois à celui de la meilleure série dramatique pour les trois premières saisons –, deux nominations aux Golden Globes. Au sein d’une distribution importante essentiellement composée d’acteurs britanniques, l’acteur américain Peter Dinklage a remporté l’Emmy Award ainsi que le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle pour son interprétation de Tyrion Lannister. En 2013, la Writers Guild of America la nomme 40e des 101 séries les mieux écrites de l’histoire de la télévision. Tous ces trophées reçus de ses pairs vous donne la première piste Games of Thrones : comment investir en bourse sur ce phénomène. La chaine HBO a réussi un coup de maitre en produisant cette série télévisée avec cinq saisons déjà à son actif, un sixième opus prévu pour 2016 et une version cinéma dans les cartons. Inévitablement les sociétés détenant les licences de produits dérivés qui représentent une véritable manne financière seront à surveiller, notamment l’éditeur de jeux vidéo Telltale Games. Tout comme la confirmation de la hausse d’audience du groupe HBO sur sa série devrait soutenir le cours de l’action, avec une pointe pour si le lancement de la saison 6 en 2016 répond aux attentes. Il peut être aussi intéressant de suivre le parcours du romancier George R. R. Martin auteur prolifique récompensé par de nombreux prix de littérature pour son œuvre, qui saura à n’en pas douter capitaliser sur ses différents succès de librairie.

Conclusion

HBOAvec une audience de 18 millions de téléspectateurs aux USA en prime time, HBO avec Games of Thrones à produit la série de tous les records. Les superlatifs ne manquent pas pour décrire le succès de cette saga médiévale. Pour l’œil d’un investisseur cela peut se traduire pas de profits pour peu que celui-ci comprennent comment investir dans la réussite de cette série télévisée.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

5 Comments
  1. Guillaume

    16 décembre 2014 at 9 h 43 min

    Merci pour cet article, je ne suis pas spécialement fan de cette série, mais les idées que vous donnez pour profiter du succès mondial de GOT valent qu l’on s’y intéresse.

  2. henry

    16 décembre 2014 at 9 h 51 min

    C’est sur qu’avec un tel plébiscite l’action du groupe HBO peut s’apprécier ou maintenir un cours intéressant. Mais les bonnes affaires sont peut etre a chercher du coté des éditeurs de jeu vidéo et autres détenteurs des licences d’exploitation.

  3. Alain

    16 décembre 2014 at 10 h 03 min

    La chaine HBO à su capitaliser sur l’engouement du grand public sur le féerie médiévale et les séries ces dernières années, sauront nous, nous les traders en faire autant et tirer des bénéfices de ce triomphe mondial ?

  4. sebastien

    17 décembre 2014 at 8 h 56 min

    Je pense aussi qu’il y a un coup a jouer sur les éditeurs de jeu vidéos (sans aucun jeu de mot). HBO me parait un peu cher pour tirer des bénéfices sur le titre vu les sommets atteints par les marchés boursiers américains.

  5. François

    17 décembre 2014 at 9 h 06 min

    L’appétit de Ruppert Murdoch le patron de news corporation devrait booster les performances boursière de son groupe de média. HBO est dans sa ligne de mire après l’intéret porté au groupe Time Warner puis l’abandon de cette acquisition. Fox continuant sa stratégie de croissance externe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *