Effet d’optimisme avant le G20, la bourse de Tokyo gagne 0,73 %

1042 vues Laisser un commentaire

A l’approche du G20 et en l’absence de critiques formulées autour de la politique monétaire japonaise, la bourse de Tokyo clôture ce jour avec une hausse de 0,73 %.

Des chiffres en hausse à la bourse de Tokyo

Ce matin, l’activité au premier marché Tokyoïte a été très intense. 3,59 milliards d’actions ont été échangées.
Les indices Nikkei 225 et l’indice élargi Topix ont quant à eux gagnés des points. Ils ont connu respectivement des hausses de 96,41 points à 13316,48 points et 3,70 points à 1126,67 points.
Pour le Yen, le cours des changes s’est effrité ce qui a profité aux groupes exportateurs de la Bourse.
– Les fabricants d’électroniques ont vu leurs valeurs augmenter : Sharp a gagné 4,19 % à 348 Yens, Panasonic affiche une progression de 1,43 % à 708 Yens, et Sony clôture avec un gain de 1,69 % à 1623 Yens.
– Pour les constructeurs d’automobiles, les chiffres sont tout aussi positifs, sauf pour Honda qui a perdu 0,26 % à 3850 Yens. Toyota et Nissan ont pour leur part gagné respectivement 0,92 % à 5480 Yens et 0,20 % à 1025 Yens.
– Les compagnies de transport maritimes ont également tiré profit de cette baisse du Yen : Mitsui OSK a grimpé de 3,42 % à 363 Yens et Nippon Yusen a gagné 1,65 % à 247 Yens.
– Pour les compagnies d’électricité, les progressions sont de l’ordre de 12,56 % à 457 Yens pour Tokyo Electric Power et 2,29 % à 1207 Yens pour Kansai Electric Power.

Moins de critiques que prévu sur la politique monétaire japonaise

Baisse du Yen
La bourse de Tokyo clôture en hausse de 0,73%, confiance avant le G20

A l’origine de cette confiance des investisseurs, qui a entraîné une hausse des valeurs de la bourse de Tokyo, les analystes pointent du doigt l’absence de critiques contre le Japon en ce qui concerne sa volonté de faire baisser le Yen, même à l’approche du G20. En effet, le gouvernement nippon n’est pas directement en cause de cette dépréciation. Elle a surtout été provoquée par la Banque du Japon, qui est un organisme statutairement indépendant, grâce à sa politique d’assouplissement monétaire massif. Par ailleurs, les banques centrales européennes et américaines ont déjà procédé à des politiques similaires pour relancer leur croissance. Il leur est de ce fait difficile d’adresser des reproches contre Tokyo.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *