Dossier spécial BCE : M.Draghi saura-t-il taire la panique ?

858 vues Laisser un commentaire

Oui. J’ai bien dit ‘panique’… !

Rappel du contexte

Il y a deux semaines, nous étions encore dans des niveaux plus qu’insoutenables, avec des marchés boursiers progressant de manière latérale après avoir fait leurs plus hauts de l’année en mai. Lundi dernier, nous avons connu le flash krach a l’ouverture de Wall Street, avec des valeurs comme le Dow qui ont rapidement chuté de 1000 points, avant de les récupérer presque aussitôt. La semaine du 31 août au 4 septembre elle nous donne un leger aperçu de la psychologie des opérateurs : indécision au programme, mais avec des forts espoirs d’acheter les creux.

SPIoutlook

 

Le graphique ci-dessus montre l’évolution du cours du S&P500 durant les 14 dernières séances boursières. Les mouvements sont encore très amples et le nouveau range plutôt large : 1832/2096 signe que les acheteurs hésitent encore beaucoup et que la volatilité augmente du fait d’un manque de liquidités qui a fait fuir les institutionnels.

C’est un vrai challenge dans le sens où le marché n’a pas connu une telle correction depuis 7 ans (la précédente n’avait pas été jusqu’a faire tomber le S&P de 20% en aussi peu de temps) et pour certains, on se demande vraiment si les banques centrales vont intervenir encore et encore pour sauver le marché boursier.

La Chine en tous cas, n’a pas l’air d’arranger son cas, avec des chiffres toujours en berne, et un marché chinois totalement emprisonné par les directives du gouvernement chinois. A croire que le gouvernement chinois veut une main sur la bourse, et qu’elle va tout faire pour essayer d’enrayer toute baisse, ce qui est à mon avis, peine perdue : le marché a toujours raison.

La BCE fait son discours demain

Quelque part je sens que la hausse d’aujourd’hui donne un signal psychologique assez fort de la part des institutionnels : ils attendent énormément de Draghi et se sont mis a acheter des actions en masse. Le dax prenant 32 points pour clôturer à 10048, le cac40 prenant 13 points à la clôture à 4554.

Il est bien évident que le marché souhaite savoir ce que Draghi compte faire avec son QE, et comment cela va évoluer du fait des récents déboires boursiers aux quatre coins du monde. Je n’irai pas jusqu’à dire que Draghi pourrait être LE sauveur des marchés, mais venant d’un gars de la Goldman Sachs pourquoi pas… après tout, chacun ses intérêts comme je le pense toujours.

Voici les points essentiels susceptibles de créer des forts mouvements de capitaux vers 14h 30  lors du speech de Mario Draghi à Francfort :

  • Une femen surgit et agresse super Mario en lui jetant du papier sur la tête
  • Une évolution du QE allant plutôt dans un sens américain : l’injection directe de liquidités
  • L’arrêt du QE (dans le style « ça ne marche pas on arrête tout »)
  • Tout va bien en Europe (pas de problème chez nous, investissez)
  • Tout va bien en Chine et en Grèce, on contrôle tout
  • Faites moi baisser l’Euro a tout prix !

Et la liste est exhaustive, mais bien entendu, les sujets abordés lors de la conférence de presse seront très fortement suivis par les opérateurs : Chine, Grèce, QE, Croissance… Taux d’intérêts, tout va être passé au crible. D’autant plus que l’Euro s’est fortement apprécié depuis les plus bas côtant 1,12 pour un plus bas à 1,04. Mario Draghi a pour but de rendre la zone Euro compétitive et fera tout pour que l’Euro baisse.

Règle importante : ne jamais trader pendant une telle conférence de presse

Ne vous amusez certainement pas à trader la conférence de presse de Mario Draghi, la période 14h30/15h30 avec l’ouverture de Wall Street risque de rendre le marché instable, ce qui fera exploser la volatilité au vu de la liquidité des indices boursiers (futures), mettez vous en tête que le problème de ce genre de conférence, c’est qu’une chose et son contraire peuvent être dites au cours de la même conférence… Donc pensez à vous protéger le plus possible afin de vous éviter les désagréments que peut causer ce genre de pic de volatilité. Demain pensez y : je ne trade pas entre 14h00 et 15h30. Même chose pour les évènements du type FED.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *