Comment détecter les divergences cachées ?

1679 vues Laisser un commentaire

On parle bien souvent de divergences, de convergences mais on parle très peu ou on trouve très peu de documentation sur internet concernant les divergences cachées. Qu’est-ce qu’une divergence cachée exactement ? Et par le biais de quels indicateurs peut-on détecter ce type de divergence ?

Utiliser les indicateurs de momentum

Non bornés

Pour détecter une divergence cachée, il faut utiliser des indicateurs de momentum non bornés. Les indicateurs utilisables peuvent être le momentum lui même ou le ROC (rate of change) qui sont tous deux des indicateurs de momentum qui ne plafonnent pas.

J’insiste bien sur le fait qu’ils ne doivent pas être bornés car le problème des indicateurs bornés c’est qu’ils vont mettre tout au même niveau au fur et à mesure que l’on s’approche des zones de survente et de surachat

Ensuite, il faut deux indicateurs, les mêmes, avec deux réglages différents de manière à ce que l’un indique le momentum de la tendance courte, tandis que l’autre indique le momentum de la tendance longue. Par exemple ROC(13) et ROC(26) qui donnent de beaux signaux.

Détection d’une divergence cachée

Ce n’est pas forcément évident à trouver, de plus que l’interprétation peut être facilement biaisée. Le but de cette divergence cachée est en fait de voir un pic ou un creux sur ROC 13 et ROC 26 de manière différée, à la même hauteur ou presque.

Le mouvement des ROC

1ère étape : le ROC 13 fait un pic ou un creux (nouveau plus haut ou nouveau plus bas), le ROC 26 le suit et est légèrement en retard par rapport au ROC 13.

2ème étape : le ROC 13 retrace jusqu’au niveau d’équilibre tandis que le ROC 26 lui fait un pic ou un creux à la même hauteur que le ROC 13 précédemment. Il faut surtout bien surveiller à ce que le ROC 13 soit à son niveau d’équilibre quand ROC 26 fait son creux / pic.

Nous avons une divergence cachée dans ce cas là. Ensuite, il faut surveiller sur le graphique que techniquement la tendance se retourne.

divergence cachée
Exemple de divergence cachée. Ici la tendance haussière reste intacte cependant

La divergence cachée ne doit pas être interprétée comme étant un signal de vente ou d’achat, mais il faut plutôt considérer prendre ses bénéfices par exemple.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *