Les Crédit Default Swaps (CDS), qu’est-ce que c’est exactement ? 

505 vues 2 Commentaires

Les Crédit Default Swaps ont longtemps fait parler d’eux comment étant les précurseurs de la grande crise financière que nous avons connu en 2008. Étant de nouveau d’actualité avec la Deutsche bank qui flanche et le secteur immobilier chinois qui explose, je tenais à vous expliquer ce qu’est vraiment un CDS.

Les CDS, des assurances contre défaut de paiement

Un CDS a comme fonction première d’être un outil de couverture contre un éventuel defaut de paiement. Par exemple, si une banque décide d’émettre un CDS pour se couvrir du défaut de paiement disons d’une société X envers une société Y alors ces CDS voient le prix exploser si la société X ne peut pas rembourser la société Y. Bon c’est un cas de figure, car en général on se couvre plutôt sur un panier de dettes, comme les dettes immobilières.

Ce qu’il se passe mécaniquement

Quand vous êtes en possession d’une telle assurance, il faut la payer. En général garder un CDS dans son portefeuille coûte de l’argent sans pour autant voir son prix augmenter. Car ceux-ci augmentent d’autant plus rarement que si les dettes sont considérées comme à faible risque. Et c’est là que les agences de notation prennent le pas.

Connaître le risque d’une dette – les agences de notation

Les établissements qui fournissent ces CDS basent leur prix en fonction de ce que les agences de notation pensent d’une dette. Les dettes censées être honorées de niveau AAA à A- sont celles qui ont le moins de risque de faire défaut : les CDS couvrant ces dettes soit ne sont pas créés, ou soit il en existe et sont de faible prix. En revanche, les dettes considérées comme Junk Debts ont des CDS à des prix beaucoup plus élevés puisque ces dettes-là ont largement plus de chances de faire défaut.

Les CDS et la crise de 2008

Les CDS ont longtemps fait parler d’eux à cause de la crise des subprimes en 2008. En effet, des dettes considérées comme fiables ont été mises en paquet avec d’autres dettes qui elles, étaient largement pas possibles à rembourser. Le crédit immobilier aux Etats-Unis s’est largement développé et ne prenait pas du tout en compte les critères de solvabilité des emprunteurs.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

2 Comments
  1. Vania

    5 octobre 2016 at 18 h 21 min

    Les credits default Swap l’invention brillante de l’ex star de JPMorgan Blythe Masters. Que de dégat pour cette invention de l’ingénierie financière

  2. alain

    13 octobre 2016 at 21 h 12 min

    Clairement la titrisation est une véritable arme de destruction financière massive. Personne ne se demande si les assureurs sont en mesure de payer en cas de défaut massif

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *