Comprendre la tendance du Marché boursier

592 vues 3 Commentaires

Un investisseur réussi et un investisseur capable de prévoir la tendance du marché sur lequel il spécule. Or, quel que soit le marché boursier sur lequel l’on trade, celui-ci peut prendre différentes orientations, ainsi la tendance du marché peut-être haussière, baissière, et ni l’un ni l’autre on dit alors qu’il est dans un range. L’importance de savoir lire la tendance du marché est primordiale pour un trader, ainsi lorsque l’on s’intéresse au trading boursier l’on a forcément entendu l’adage, la tendance est votre ami. Une amie toutefois quelque peu capricieuse, mais qui lorsque l’on sait l’écouter peut emmener ses investissements à des niveaux insoupçonnés. En effet, une fois que l’on a détecté la tendance du marché, il suffit de se laisser porter par la vague, et de déboucler ses positions lorsque le courant de celle-ci faiblit. Pour rappel d’après la théorie des vagues d’Elliott, le marché évolue par une série de vagues successives, et ce, quelle que soit l’unité temps que vous utilisez pour observer ce marché. Pour résumer le marché peut s’inscrire dans une tendance directionnelle, on dit alors que le marché tendanciel, lorsqu’il suit direction haussière ou baissière. Le marché peut aussi être sans direction, dans ce cas la tendance oscille généralement entre deux niveaux, un plancher ou support, et un plafond ou résistance. Dans cet article intitulé comprendre les différentes tendances du marché, je vous propose de voir plus en détail ce qui fait l’alpha et l’oméga de l’investissement boursier.

Présentation des tendances possibles sur marché boursier

tendance haussièreComme son nom l’indique un marché tendanciel (ou directionnel) correspond à un mouvement de cours assez régulier dans un sens déterminé. L’on ne fait pas de distinction dans ce cas entre une tendance haussière dont les plus hauts sont de plus en plus hauts et les plus bas de plus en plus hauts, est une tendance baissière matérialisée sur les cours par une succession de plus hauts de plus en plus bas et de plus bas de plus en plus bas. Grâce à la théorie des vagues d’Elliot, il est possible d’affiner sa perception de la tendance, notamment puisque cet indicateur permet de décomposer une tendance en plusieurs « sous-tendances » : une tendance long terme (tendance de fond), une tendance moyen terme et une tendance court terme. Les analystes techniques adeptes du chartisme, trace ce que l’on appelle une trendline (ligne de tendance) en reliant tout simplement des points sur leurs graphiques de cotations, au minimum de même si trois points sont préférables de précision, ce qui leur permet de matérialiser une droite de support lorsque la tendance du marché est haussière, lorsque celle-ci est baissière la droite tracé devient une droite de résistance baissière. Dans le cas d’une tendance haussière (inversement tendance baissière) une parallèle à la droite de support (résistance pour la tendance baissière) peut être tracée dans ce cas, nous avons un canal. Il faut toutefois signaler que les tendances haussières ne prennent pas toutes la forme d’un canal.

Bien se servir de la tendance du marché pour investir

tendance baissièreAvant d’ouvrir une position sur n’importe lequel actifs, il est primordial de bien identifier le sens de la tendance de fond, c’est-à-dire la tendance du marché. C’est en effet l’une des bases de l’analyse technique, qui veut que le trader ne se pose pas la question de la qualité de l’actif, ni même de la conjoncture économique, mais simplement des graphiques de cotations. Dès lors, le chartiste lorsqu’il investit va toujours tenter de se placer sur les mouvements dont le sens est identique au sens de la tendance générale. Deux possibilités s’offrent au trader, soit il se positionne sur un achat au niveau du support qu’il conserve jusqu’au moment où la tendance est invalidée, soit il cherche à capter les mouvements haussiers intermédiaire en profitant de la tendance moyen terme. Dans ce cas, il pourra faire évoluer son ordre stop en le remontant à chaque nouveau plus bas une fois qu’un nouveau plus est dépassé. Pour se couvrir, l’investisseur pourra faire la même opération à chaque nouveau plus haut traversé.

Conclusion

Il existe de nombreuses stratégies de trading basé sur la tendance du marché, permettant de spéculer dans les deux sens en limitant au maximum le risque, notamment grâce à utilisation d’ordre stop Loss, Take Profit. L’analyse technique permet justement grâce à ses nombreux indicateurs et ses figures remarquables de mieux comprendre dans quelle configuration le marché, pour ensuite mettre en place les stratégies de trading adaptées. Toutefois malgré la fiabilité de l’analyse technique, de par la théorie de la prophétie auto réalisatrice, il convient surtout pour les traders débutants de bien respecter les règles de Money management.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. daniel

    12 novembre 2015 at 15 h 03 min

    Mieux vaut avoir tort à plusieurs avec le marché, que raison tout seul. Ce qui est de plus en plus facile, vu que tout le monde va dans le meme sens obnubilés par la forward guidance des banques centrales

  2. Greg

    12 novembre 2015 at 15 h 10 min

    @Daniel, Ce n’est pas toujours vrai il suffit de se rapeller de la claque prise par le pétrole, alors que tout le monde pariait pour un baril au dessus de 100$, l’on voit le résultat aujourd’hui

  3. François

    12 novembre 2015 at 15 h 34 min

    Dans la même veine, la tendance ne fait pas toujours force de loi, la claque mise au investisseurs par la BNS en lachant le plafond Franc Suisse Euro en Janvier, brokers et traders en ont été pour leur frais, rien de plus dangereux qu’un marché pétri de certitudes, quand tout le monde pense la meme chose alors plus personne ne pense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *