Comment la volatilité peut vous tuer cette semaine ?

1083 vues Laisser un commentaire

Cette semaine, je mets en garde tout ceux qui tradent : cela ne vas pas être une semaine très facile en effet, avec le référundum sur le Brexit prévu le 23 juin 2016 (ce jeudi). Il y a deux classes d’actif dont la volatilité est en passe d’augmenter sérieusement : Le Forex, et notamment la paire GBP/USD et le marché actions, surtout le FTSE UK.

Un point sur la livre sterling

GBPUSD avant brexitOn note pour le début de la séance, un gap d’éjection qui propulse la livre sterling à la hausse. Ce refus vient aussi du fait que vendredi, on pouvait repérer une divergence haussière qui induit que la trame baissière perd de son souffle, et donc les prises de bénéfices sur les niveaux d’hier ont été colossales.

Cette hausse aussi soudaine que puissante s’appelle un squeeze short, c’est commun lorsque tout le monde passe vendeur et le but maintenant c’est de mettre la pression sur ceux-ci pour qu’ils rachètent leurs shorts si ce n’est pas encore fait.

1.4740 à surveiller

La prochaine résistance se situe aux alentours de 1.4740. Nous avons cassé le niveau 38 de Fibonacci qui indique que le cours est désormais presque arrivé au milieu du retracement de sa baisse. Le cours devrait ensuite faire perdre patience aux plus hardis car je compte sur la livre sterling pour flotter entre 1.46 et 1.4836 pendant les deux jours qui restent avant le Brexit.

Il est trop tard pour passer acheteur, on n’achète pas une résistance. Mais attendez plutôt la cassure de celle-ci si vous voulez reprendre les achats par exemple.

Du côté du FTSE 100

Le gap d’éjection que l’on retrouve sur le FTSE est à l’image de celui qui est sur la livre sterling, à une chose près : là on a carrément zappé la zone neutre de fibonacci, et on est clairement haussier. Objectif 6324 et je pense qu’on y sera avant le référendum histoire de faire réfléchir quelques traders sur le maintient d’une position overnight qui peut s’avérer super dangereuse si le résultat n’est pas conforme à ce qui est attendu.

ftse ukC’est dire de la puissance de la volatilité en ce moment, à peine croyable sur les devises qui sont d’un naturel beaucoup plus calme. Pas très rassurant non plus pour ceux qui veulent faire du long terme, n’est-ce pas ?

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *