Comment utiliser un market profile ?

918 vues 3 Commentaires

Outil financier plutôt efficace qu’est le market profile, il en convient ici de savoir qu’est-ce que c’est au juste et a quoi sert-il ? Peut-on avoir des signaux d’achat ou de vente efficace avec celui-ci ?

Le market profile, qu’est-ce que c’est ?

Qui dit market profile, dit volume, en effet cet indicateur permet de savoir a quel prix ont été executes combien de contrats. Cet indicateur se lit directement sur le graphique, a la verticale tandis que les prix eux évoluent a l’horizontale.

Voici donc une image de ce que donne le market profile :

market profile

Donc vous avez les prix comme d’habitude, et une espèce de spectre sur la gauche : c’est le fameux market profile. Le market profile nous en dit long sur la quantité d’ordres qui sont passes sur différents prix. Par exemple, sur ce graphique, la plus grande quantité d’ordres a été exécutée entre 145 et 151 (le gros pic horizontal en bleu).

Comment utiliser le market profile pour trader

Tout d’abord il faut savoir une chose : le marche aime bien revenir sur des niveaux de prix dont le volume de transactions n’a pas été énorme, et donc les prix ont tendance a vouloir combler les trous dans le market profile, tandis que les pics eux font office de supports ou de resistance.

Par exemple sur la photo ci-dessus, les prix vont revenir sur 147 (la ou il y a le pic en bleu) avant de choisir une nouvelle direction, soit on casse les 147 et on va plus haut, soit on échoue et on va chercher plus bas, c’est aussi simple que cela, le market profile.

On peut aussi étudier le market profile sur plusieurs jours en faisant apparaître les spectres de chaque journée sur un graphique, et étudier par journée a quel prix ont été effectues le plus gros volume de transactions, pour avoir nos supports et resistances pour la semaine par exemple. On étudie également les trous dans le market profile pour savoir quels sont les prix qui sont susceptibles d’attirer les market makers.

Petite note sur les market profiles

Attention, cet indicateur n’est valable uniquement que sur les vraies futures, les volumes sur CFDs et options binaires sont totalement erronées car ils ne représentent que le volume des transactions du broker, et souvent en volume par tick (1 tick = 1 point en volume sur les CFDs), or, dans les futures, on connait exactement le nombre de contrats executes pour un prix. Il peut y en avoir 20 comme 3 comme 1000 par exemple, et c’est ca qui change tout.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Martin

    1 février 2016 at 15 h 20 min

    Excellent introduction au MP, qui si j’ai bien compris est une simple représentation graphique des volumes sur des zones de prix. Le MP facilite le repérage des zones travaillées de façon optimale en terme de volume, et celles ayany été « glissées »

    • Quentin

      3 février 2016 at 12 h 03 min

      c’est exactement cela oui 🙂 et c’est un outil redoutable s’il est couple au footprint

  2. Patrick

    1 février 2016 at 15 h 33 min

    La liquidité, ce qu’on appelle le Footprint est géré en partie par le Market Profile, pour les Daytraders et meme Scalpeurs sa compréhension et son utilisation judicieuse donne des résultats bluffants !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *