Comment trouver ses repères lorsqu’un cours de ne fait que monter ?

328 vues 6 Commentaires

Cela fait une bonne paire de jours que les indices boursiers sont en mode euphorie totale, je pense notamment à l’énorme gap baissier lundi matin suite aux attentats à Paris, mais ensuite, les indices n’ont fait que monter.

Je vois encore pas mal de personnes qui souhaitent absolument passer à la vente alors que le cours ne donne aucun signe de faiblesse, si ce n’est que quelques pull-backs, mais sans aucun autre renfoncement qu’une baisse limitée…

En revanche, pour ces vendeurs là, je pense qu’ils ont oublié le potentiel énorme qu’il reste encore à l’achat, et bien plus qu’à la vente.

Ne pas s’arrêter aux pourcentage de gains sur la semaine

Certes, les indices ont largement surperformé ces 5 derniers jours, avec des performances de 8 à 10%. Mais est-ce une raison valable de vouloir les shorter à tout prix ?

La performance est indicative, mais sachez qu’elle n’indique en aucun cas un éventuel surachat ou une éventuelle survente d’un actif, ce n’est juste qu’une performance sur la journée, sur la semaine, ou sur le mois, point barre.

Vérifier ses niveaux horizontaux

Au niveau des niveaux horizontaux, plusieurs résistances sont éclatées, ce qui prouve encore une fois que le mouvement est fort, et qu’il est même très orienté à la hausse. Même s’il a pris 10%, qu’est-ce qui vous dit que le Dax ne reprendra pas 10% supplémentaires la semaine prochaine.

Niveaux horizontaux : un coup d’oeil aux niveaux de fibonacci

DE30EXT

Si on compare le mouvement actuelle avec la dernière baisse allant de 10510 à 9316, nous sommes désormais dans les extensions de fibonacci, c’est à dire, au dessus de 10510.

Au niveaux des extensions, la prochaine est à 11248 pour le Dax, et le support se trouve sur 11005. Je soupçonne cependant que le gap de jeudi est un gap d’éjection, c’est à dire, un gap qui vient casser une résistance, et qui fait office de support solide, le cours n’ira pas chercher ce gap pour l’instant.

Il faut donc se focaliser sur les mouvements haussiers et les objectifs de cours sur le dax que nous pourrions avoir grâce aux retracements de fibonacci.

Les gaps

Tous les gaps ont été comblés sur le dax (dans le mouvement baissier je parle), et reste encore celui qui se situe dans la zone 11250/11270. Correspondante également à ce niveau de fibonacci dont je vous parlais plus haut.

Le cours devrait y faire une excursion soit aujourd’hui avec l’ouverture des états-unis, soit lundi à l’ouverture de l’Eurex à 8h00.

Mon objectif est donc haussier sur le dax, et je vise 11250

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

6 Comments
  1. Patrick

    20 novembre 2015 at 15 h 55 min

    Il devient de plus en plus difficile de lire les graphiques, les cours se comportent de façon erratique, à tel point que de nombreux acteurs commencent a avoir des doutes sur la pertinence de nos outils d’analyse technique, qu’en pensez vous ?

    • Quentin

      23 novembre 2015 at 22 h 19 min

      hmm je pense surtout que beaucoup de personnes sur twitter ou facebook vous donnent un biais psychologique important quand ils commencent à « shorter’ alors que le cours montent.
      En fait un graphique est très lisible, il faut juste appliquer sa stratégie pour que cela fonctionne dans votre sens.
      A priori, il faut y aller au plus simple : bougies japonaises, droites de tendances et triangles etc… Les indicateurs serviront plutôt à vous donner une confirmation ou une non-confirmation d’un signal que vous avez vu sur le graphique.

  2. matthieu

    20 novembre 2015 at 18 h 48 min

    comme le disait Gordon Gekko dans le premier Wall Street, Greed is Good ! la cupidité c’est bien, toutefois investir sans se fixer des objectifs de gains, c’est prendre le risque de perdre bien plus, car un cours qui s’approche des sommets a statistiquement plus de chances de corriger

    • Quentin

      23 novembre 2015 at 22 h 22 min

      C’est exact, mais n’oubliez pas que c’est aussi parce qu’il y a plus de chances que le cours corrige en haut, que le cours fait donc des excès pour récupérer de l’argent facile laissé par les « imprudents ». Toujours attendre une confirmation d’achat ou de baisse par exemple, car sinon, celui qui avait shorté les 10.148 sur le Dax à la mi-janvier risque de s’être pris 2000 points en ligne droite dans la figure. Mais sur un point, je vous rejoins : greed is good

  3. Fabrice

    20 novembre 2015 at 18 h 53 min

    honnêtement il n’y a aucune raison pour que les cours ne continuent pas monter, le patron de la banque centrale européenne a promis un gros bol de punch, pour que le traditionnel rallye haussier de décembresoit de toute beauté

    • Quentin

      23 novembre 2015 at 22 h 23 min

      là c’est plutôt d’ordre fondamental, mais le marché semble vouloir y croire en effet. La hausse est bien soutenue depuis fin octobre notamment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *