L’arnaque de la bouilloire ou Comment trader sérieusement les Penny Stocks

2746 vues Laisser un commentaire
l'arnaque de la bouilloire

l'arnaque de la bouilloireVous avez vraisemblablement du recevoir au moins une fois un spam vous promettant de gagner une véritable fortune en investissant dans une pépite des marchés boursiers, et plus précisément dans un penny stock. Je vous invite à la plus grande méfiance face à ces courriers électroniques indésirables qui n’enrichiront que leurs auteurs. Voici quelques pistes qui vous aideront à mieux comprendre les manipulations de la spéculation sur penny stock.

Avant de décrypter cette arnaque et de définir plus en avant ce qu’est un penny stock, sachez que c’est une action cotant moins d’un dollar s’échangeant sur un marché secondaire, leurs cours sont extrêmement volatils. C’est justement cette volatilité qu’utilisent les escrocs pour s’enrichir au détriment d’investisseurs crédules. Leur tactique est bien rôdée et l’avènement de l’Internet leur facilite la mise en place de l’arnaque de la bouilloire.

Cette technique vieille comme le monde, consiste à attirer l’attention des victimes sur un titre délaissé est très peu liquide, ils vont progressivement faire monter sa valeur de manière exponentielle, attirant de plus en plus d’investisseurs dans ce piège qui se refermera lorsqu’ils auront décidé de mettre un terme au rallye haussier qu’ils auront provoqué. Inutile de vous dire que cette pratique est illégale car ce n’est ni plus ni moins que de la manipulation de cours, malheureusement il est souvent bien difficile de pointer du doigt les responsables et encore moins de trouver une réparation au préjudice subi.

Qu’est-ce qu’un Penny Stock

penny stock arnaqueComme vous devez probablement déjà le savoir rien n’est jamais simple dans le monde de la bourse, voici la meilleure définition que je puisse vous donner d’un penny stock en français, c’est une valeur boursière qui ne vaut que quelques centimes d‘euros à un ou deux euros au maximum, pour d’autres sont des actions dont la valeur est inférieure à cinq dollars. Cela porte à confusion car certaines grosses sociétés ne cotent depuis la crise financière de 2008, que quelques centimes elles aussi, comme par exemple la Citibank.

La valeur du titre n’est donc pas le seul critère de différenciation d’un Penny Stock, ces titres sont souvent émis par des Small Cap, elles s’échangent donc à un prix très faible, et en dehors des principales places boursières notamment sur le marché hors cote, leur dernière particularité est leur forte volatilité.

Les gros volumes au service de la volatilité

pour comprendre la volatilité intrinsèque des penny stock nul besoin de sortir de Saint-Cyr pour comprendre que c’est à cause de leur faibles cours, en effet lorsqu’un investisseur passe un ordre ne serait-ce que de 200 000 € sur un penny stock la variation ressentie sur le cours même si elle n’est que de quelques centimes est bien plus forte que sur une action comme Google qui dépassent les 1000 $. Leur volatilité est mécanique se fait que même avec une somme tout à fait raisonnable investie sur un penny stock, cela représente proportionnellement de gros volumes de transactions. C’est l’une des raisons pour laquelle il est si facile de manipuler leur cours d’autant plus que leur cotation se fait dans des marchés périphériques comme l’OTC (Over the Count) aux États-Unis ou sur le marché hors cote en France.

Manipulation des bourses par explorer-1

La stratégie de renversement de tendance

Afin de mettre au point vos stratégies pour vous prémunir d’un renversement de la tendance vous devrez vous appuyer sur quelques indicateurs techniques qui vous alerteront d’une probable reconfiguration du marché. Toute la difficulté réside à faire le tri quant aux signaux contradictoires, un problème inhérent aux indicateurs. Pour vous aider à reconnaître un signal de qualité il vous faudra vous appuyer sur ce que l’on appelle la notion de divergences, c’est-à-dire valider la déconnexion entre l’évolution des prix et l’indicateur.

La parabolique SAR (Stop and Reversal) développé par M. Wilder à la fin des années 70 est largement utilisé afin d’identifier les points de retournement de tendance, elle permet aux traders de placer leurs ordres Stop. Les oscillateurs permettent de se renseigner sur le niveau de tension d’une tendance proche de se retourner ils sont surtout utilisés dans les prédictions à court terme, les plus utilisés sont le RSI l’index de force relative et la stochastique.

Acheter la rumeur vendre la nouvelle

acheter la rumeur vendre la nouvelleCe dicton fait depuis longtemps la pluie et le beau temps dans les salles de marché, voyons ensemble si cet adage est aussi vrai qu’on le dit. Avant cela, il faut comprendre ce que signifie acheter la rumeur et vendre la nouvelle. Lorsque l’on dit acheter la rumeur cela veut dire qu’il faut ouvrir une position durant les séances précédant une annonce que les opérateurs de marchés attendent, celle-ci peut être la publication de résultats d’entreprises trimestriels, de compte rendu d’une réunion de politique monétaire d’une banque centrale pour le trading Forex.

L’objectif est de vendre peu de temps avant la date butoir de cette fameuse annonce. Bien que de nombreux acteurs suivent ce proverbe, il n’y a pas grand-chose à gagner en suivant cette stratégie tout simplement car les variations constatées sont bien trop petites. J’irai plus loin en jetant un pavé dans la mare, en affirmant que la vraie performance se fait en réalité après l’annonce et non avant. En effet les grosses tendances de fond s’étalent toujours sur de longues périodes, de quelques semaines à plusieurs mois qui correspondent au rééquilibrage des portefeuilles des gros acteurs pris par surprise par une nouvelle.

Surveiller les seuils de résistance

Les seuils de résistance ainsi que les supports sont indispensables aux spéculateurs boursiers, ce sont des piliers fondamentaux de l’analyse technique. Une résistance est un plafond que le cours d’un actif a du mal à percer avant de reprendre sa hausse, en cela c’est un excellent signal de vente si le cours n’arrive pas à le passer, en revanche si cette résistance est cassée cela deviendra alors un signal d’achat. Le support fonctionne à l’inverse et permet de détecter les signaux d’achat pour un rebond futur des cours, lorsque le support est cassé, alors nous avons affaire à un signal de vente.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *