Comment trader les biseaux descendants ?

505 vues Laisser un commentaire

Un biseau descendant, est une configuration graphique où le cours est fortement baissier, mais les plus hauts descendent plus vite que les plus bas. Ce qui a pour effet de créer un biseau descendant.

Ce qui est intéressant dans ce genre de figure, c’est l’entrée, car l’entrée est probablement le plus important pour profiter au maximum d’un éventuel mouvement. Mais de quel mouvement parle-t-on ?

Ce qu’il faut savoir sur le biseau descendant

C’est une figure dont le cours a de fortes chances de casser la borne haute, et de générer un fort mouvement haussier. On va s’intéresser ici à l’entrée pour savoir comment s’y prendre.

Chercher des points d’achat

Comme le biseau descendant est une figure dont le cours à le plus de chances de casser par le haut, il faut donc privilégier les sorties haussières, et donc, il vaut mieux se placer à l’achat. Pour se placer à l’achat, il faut tout simplement racheter les bas de biseau et de prendre ses bénéfices à la borne haute, sauf si celle-ci lache, au quel cas, il faudra maintenir sa position pour engranger le maximum de bénéfices.

GBPUSD biseau

Par exemple dans le graphique ci-dessus, on voit bien que le bas du biseau descendant fait rebondir le cours de manière plutôt violente et que donc, on peut se placer à l’achat tout en bas, pour viser un bénéfice plutôt conséquent.

Toutefois, gare aux fausses cassures qui peuvent générer des pertes, les cassures réelles se caractérisant par au moins deux bougies en dehors de la borne haute du biseau descendant.

En résumé

  • Un biseau descendant a de fortes chances de se faire casser par le haut
  • On achète le bas du biseau pour récupérer des points sur les rebonds qui se font violemment en bas du biseau
  • Pour tenir la position à l’achat, il faut de manière optimale attendre que le biseau casse par le haut, avec deux bougies qui cassent le haut du biseau.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *