Comment suivre le cours de l’or en temps réel

595 vues 5 Commentaires

orL’or, la monnaie ultime exerce une fascination sur l’homme depuis la nuit des temps, reconnu universellement comme signe de richesse par toutes les cultures, toutes les sociétés. C’est la valeur refuge par excellence, l’or pourtant divise les traders les plus expérimentés, Warren buffet est mondialement connu pour ses succès d’investisseur, le gourou des marchés pourtant déteste l’or, qui ne trouve aucune grâce à ses yeux. En effet le patron du fond Berkshire Hathaway reproche au métal jaune d’être un actif totalement improductif, ce qui lui fait dire que c’est un actif spéculatif et non un investissement. A l’opposé Alan Greenspan ancien gouverneur de la réserve fédérale américaine, conseille aux investisseurs de posséder de l’or qui reste selon lui la monnaie de référence, les personnes bien informées auront noté ce revirement de position, Alan Greenspan ayant longtemps qualifié le métal jaune de « relique barbare ». L’explication donnée par l’ancien patron de la Fed est que dans les temps d’incertitude accompagnant les périodes de crises, l’or reste le meilleur actif pour se protéger de l’inflation induite par l’impression monétaire. À mon humble avis tout investisseur devrait posséder de l’or dans son portefeuille, c’est la raison pour laquelle je vous propose dans cet article un petit retour sur la place de l’or dans les marchés financiers et la relation entre le métal précieux et la monnaie fiduciaire enfin je vous donnerais mes conseils et recommandations pour comment suivre le cours de l’or en temps réel.

La corrélation inverse entre l’or et la monnaie de réserve le dollar

110524_dollar_orEn tant qu’investisseur vous avez probablement du entendre parler de la corrélation entre le métal jaune et le Dollar US. Mais qu’en est-il réellement et si cette relation existe, comment fonctionne-t-elle et comment l’utiliser pour prédire les évolutions des prix de l’once d’or ? Cette relation existe bel et bien, c’est ce que les spécialistes appellent la « corrélation inverse », ce qui veut dire que les cours de l’or réagissent proportionnellement et inversement aux cours du Dollar. Si vous n’êtes pas convaincu, il vous suffit de comparer les graphiques historiques de ces deux actifs, vous pourrez vérifier que lorsque le cours du Dollar baisse, les prix de l’or augmentent, et inversement. Cette information est vitale pour les investisseurs souhaitant trader l’or, car cet indicateur permet d’anticiper les variations à la hausse ou à la baisse du cours du métal précieux. Ce mécanisme trouve son origine dans le fait que l’or est coté en Dollar, dès lors que la monnaie américaine s’échange à un taux moins important face aux autres devises, les possesseurs de ces devises étrangères profitent d’un prix d’achat plus avantageux. Ce qui induit plus de demande, et donc oriente les prix de l’or à la hausse. La croissance outre atlantique joue aussi un rôle prépondérant dans les variations du prix de l’or. Lorsque l’économie américaine se porte bien et que la croissance est au rendez-vous, certains investissements deviennent très rentables, comme les actions et les bons du trésor, les investisseurs transfèrent donc logiquement leur fonds placés dans les matières premières pour profiter des rendements offerts par ces deux marchés, et vice versa.

Suivre les cours de l’or en temps réel sur internet

cours de l'or en temps réelLes sites internet sont nombreux à proposer de suivre le cours de l’or en temps réel, bien que le prix du métal précieux soit en réalité fixé deux fois par jour par cinq grandes banques, Société Générale , Barclays (BARC.LN), Deutsche Bank (DBK.XE), HSBC (HSBA.LN) et Bank of Nova Scotia (BNS.T). Bien que la Deutsche Bank ait laissé son siège vacant devant la pression des régulateurs et les risques de pénalités suite à des soupçons de manipulations, après une action en justice intentée par une société américaine de gestion d’investissement. La FSA (Financial Services Authority), l’autorité britannique des services financiers, a d’ailleurs infligé à la Barclays une amende de 26 millions de livres sterling pour avoir manipulé le processus de fixing de l’or en 2012. Cette atmosphère de suspicion a sans doute conforté la Chine à entrer dans la danse pour proposer sa plateforme de cotation en faisant de Shanghai une Bourse mondiale de l’or afin de concurrencer l’hégémonie du Comex de Londres, rappelons que le marché de l’or représente environ 20.000 milliards de dollars par an.


Or : le processus de fixation des cours va être… par euronews-fr

Conclusion

or-et-dollar-correlationSi vous pensez que le système monétaire risque de s’effondrer dans un avenir plus ou moins proche, alors le métal jaune est un excellent moyen de protéger votre patrimoine, à condition toutefois de préférer l’or physique à l’or papier. En effet les contrats d’or papier sont 100 fois plus abondants que la quantité réelle d’or tangible, des chiffres à méditer…

 

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

5 Comments
  1. Guillaume

    22 décembre 2014 at 12 h 17 min

    Article très intéressant, dont j’ai surtout aimé la fin, car la déconnexion entre marché réel et papier est inquiétante, avec un rapport de 1 pour 100.

  2. Victor

    23 décembre 2014 at 14 h 54 min

    Si l’ancien patron de la Fed déclare qu’il est temps de s’intéresser au métal jaune, alors il est plus que temps de se mettre aux abris en achetant de l’or physique.

  3. Dominique

    23 décembre 2014 at 14 h 55 min

    En effet ce n’est pas pour rien si la Chine l’Inde et la Russie sont de gros acheteurs d’or, même les banques centrales occidentales s’y mettent mais ne le crient pas sur tout les toits. Nous serions bien avisés de suivre leur exemple, sait on jamais…

  4. Francis

    23 décembre 2014 at 14 h 58 min

    Merci pour cet article, après l’on se demande pourquoi les petits investisseurs ne veulent pas risquer leur épargne sur les marchés, les soupçons de manipulation de cours se succèdent aux scandales financiers.

  5. Thomas

    26 décembre 2014 at 18 h 09 min

    De toute façon les USA son en train de préparer de nouvelles règles pour la cotation des marchés métaux précieux, rien de bon pour les traders…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *