Comment se protéger si la zone euro explose ?

1993 vues Laisser un commentaire

crise-euro-le retourFace aux soucis budgétaires et des dettes colossales que rencontrent beaucoup de pays de la zone euro, le risque de voir la zone Euro s’effondrer entrainant ainsi une catastrophe financière sans précèdent est loin d’être totalement écarté, bien que le problème actuel de l’Euroland concerne plus le risque de déflation. En effet bien que la situation de pays comme la Grèce, l’Irlande, le Portugal et l’Italie se soit améliorée, elle reste fragile au point que les autorités politiques avancent timidement l’idée d’une sortie de l’Euro, ou au minimum d’une dévaluation de l’Euro. Une situation qui ne manquerait pas de conséquences tant au niveau des États qu’au niveau des investisseurs et entreprises. C’est ainsi que mon article propose comme objectif de vous aidez à mieux comprendre et prévenir ce risque qui plane sur l’Europe.


Confirmation du risque de déflation en zone… par euronews-fr

La dévaluation, une mesure drastique pour relancer son économie

La dévaluation est la décision des autorités monétaires d’abaisser le taux de change d’une monnaie par rapport à une monnaie de référence ou un panier de monnaie. C’est-à-dire que la monnaie perd en valeur vis-à-vis des autres monnaies. Dans le cas du système monétaire européen, les monnaies européennes devaient garder entre elles une parité stable et ne peuvent s’éloigner que légèrement d’un cours pivot. Ainsi il y a dévaluation quand le cours pivot de la monnaie diminue.  Donc pour relancer leurs économies, ces pays envisagent de sortir de l’Euro au profit d’une autre monnaie plus faible (les anciennes devises nationales). Ceci leur permettrait d’améliorer leur compétitivité dans la mesure où les prix des biens exportés diminuent par rapport aux autres prix de la production nationale des pays importateurs. C’est dire que pour le cas de la France, les exportations des entreprises françaises gagneraient 10% en compétitivité mais aussi les prix convertis des importations augmenteraient eux aussi de 10%. En outre les taux d’intérêts connaitraient une hausse ce qui permettra de combler les pertes subies par les créanciers.

L’euro accusé de pousser les états membres au « dumping Social »

dumping-europe

Cependant même si la dévaluation est utilisée par beaucoup de pays comme un remède de sortie de crise, elle peut entrainer tout de même une dégradation de la situation économique mondiale. En effet quand un pays dévalue sa monnaie pour favoriser sa compétitive, les autre pays peuvent l’assimiler à de la concurrence déloyale. Ceci va pousser les autres états européens à dévaluer à leur tour pour regagner en compétitivité. On parle alors de guerres monétaires ou de guerres de devises ou encore de guerres de changes. Cette concurrence aura pour conséquence un déséquilibre du commerce mondial et une montée du protectionnisme. On voit alors que la dévaluation est une arme à double tranchant car elle peut être autant bénéfique que dévastatrice.

Protéger son patrimoine de l’éventuelle chute de l’Euro

asset-protectionLa probabilité de l’explosion de la zone Euro nécessite des mesures préventives. En effet il semble judicieux de prendre toutes les dispositions nécessaires pour ne pas être victime de cette catastrophe. C’est ainsi que nous vous invitons à observer quelques règles pour faire face à cette menace. D’abord il faut penser à diversifier ses investissements. En effet diversifier ses investissements veut dire investir dans d’autres devises que la devise européenne pour bénéficier des surplus que les autres devises peuvent apporter lorsque la monnaie unique baissera de valeur. Pensez à investir dans les actifs dont la valeur ne dépend pas des taux d’intérêts.  Comme nous parlons de la zone Euro, il faut privilégier les obligations de grandes entreprises non européennes. Pour se faire il est important de cibler les pays avec des économies plus ou moins solides et qui sont moins endettés. C’est le cas de certains pays émergents qui offrent un climat économique plutôt stable en comparaison au rendement offert. En ce qui concerne les actions aussi, les mêmes règles s’appliquent. Les investissements en liquidité sont aussi recommandés.   L’inamovible valeur refuge l’or est aussi un investissement fiable car sa valeur intrinsèque ne risque pas de baisser même si toute la monnaie venait à disparaitre. L’or est un excellent moyen de garantir son investissement. Si l’euro venait à s’effondrer il vaudrait mieux avoir de l’or qu’un seul actif libellé en Euro.

Conclusion

Pour vous protéger des conséquences liées aux risques de la zone euro, il est important d’éviter d’investir sur des actifs dont la valeur dépend des taux d’intérêts. Il en va de même pour les placements en assurance vie. En effet je vous déconseille l’assurance-vie qui constitue un danger en cas de dévaluation, car elle est la plus exposée aux risques de crédit des Etats. En plus de cela les assureurs peuvent limiter les sortis de fonds pour ne pas tomber dans la crise. L’immobilier est aussi à éviter car elle présente trop de risques et peut vous entrainer à la ruine de même que la banque. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il est capital d’anticiper son action pour minimiser les risques.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *