Comment profiter au maximum des élections américaines ?

19624 vues 3 Commentaires

Ca fait des mois et des mois qu’on en parle : les élections américaines arrivent dans une dizaine de jours, et déjà, nous connaissons le nom des deux protagonistes : Hillary Clinton et Donald Trump. À en écouter les sondages, l’un prend l’avance sur l’autre de temps en temps, et à écouter les bookmakers, ils pencheraient plutôt pour une victoire de Hillary Clinton. Clinton ou Trump, qu’est-ce que ça va changer pour nous ?

Comprendre les relations internationales impliquées par ces deux candidats

Entre les États-Unis et l’Europe

Une victoire de Hillary Clinton ne remettrait pas du tout en cause les traités en cours entre les États-Unis et l’Europe tels que le TAFTA.  Il n’y aurait donc aucun changement conséquent, d’autant plus que les détails sur ce traité transatlantique met du temps et les négociations sont déjà bloquées. En revanche une victoire de son adversaire, Trump, qui est beaucoup plus nationaliste protectionniste, mettrait fin à toute tentative de traité transatlantique. Des organisations même comme l’OTAN pourraient être affectées en cas de victoire de Donald Trump.

Trump, le point noir des mexicains

En fait ce qui va surtout changer, c’est du côté des mexicains. Trump est anti-immigration et veut empêcher toute négociation avec le Mexique. Si Trump devait gagner, l’économie mexicaine, dont les échanges se font à 70% avec les États-Unis serait catastrophée par l’arrivée de ce nationaliste au pouvoir. Le peso mexicain, qui subit de forts mouvements de change contre le dollar pourrait se devaluer très rapidement. C’est une des grosses occasions de trading que de se placer sur la paire USD/MXN. Une victoire de Trump ferait monter la paire tandis que celle de Clinton ferait baisser violemment la paire, qui est dans le collimateur des spéculateurs depuis bientôt plus d’un an.

En fait, ce que Trump veut faire, c’est couper tout lien économique avec le Mexique de peur de recevoir une masse de migrants dont il ne désire pas aux Etats-Unis. Quelque part, c’est un peu comme en France avec les Syriens ou les autres immigrants, Trump ressemble probablement à Marine Le Pen dans les grandes lignes.

Si Trump devait gagner, l’économie mondiale ralentirait

Le problème quand on est nationaliste à ce point, ce n’est pas tant que Trump pourrait diminuer les importations, mais surtout, les États-Unis sont un des pays les plus demandeurs de produits importés. Si cette demande à l’import diminuait, l’economie mondiale toute entière ralentirait de manière significative et c’est ce qui inquiète le FMI et d’autres institutions financières : voir l’economie s’affaisser à cause de mauvais choix politiques américains.

Les brokers augmentent leurs marges

 

Craignant un evenement comme le Brexit, les brokers augmentent leurs marges pour protéger le consommateur lambda contre un risque de forts mouvements sur les marchés.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. thierry

    31 octobre 2016 at 11 h 28 min

    Les marchés on horreur de l’incertitude, et avec la réouverture de l’enquete sur les emails de Clinton, quelle que soit l’issue du vote, l’on entre dans une période d’incertitude aux USA

    • Quentin

      1 novembre 2016 at 22 h 36 min

      la on l’a vu, avec trump en tete dans les sondages les marches americians ont fortement baisse tout comme le peso mexicain qui va dependre de cette election cruciale pour ce pays dont l’economie se repose quasi essentiellement sur les echanges mexico-americains

  2. philippe

    31 octobre 2016 at 18 h 57 min

    Merci pour cet éclairage sur la paire USD/MXN, les risques de voir Trump mettre sont plan en oeuvre sont minces. Révoquer de tels traités ne se fait pas comme cela, meme si les traders réagissent avant tout aux annonces, puis corrigent en fonction des faits..et encore..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *