Comment ouvrir un PEL, Plan Épargne Logement

876 vues 4 Commentaires
Comment ouvrir un PEL

Pour l’acquisition d’un bien immobilier,  ouvrir un PEL, un plan d’épargne logement est sans aucun doute l’une des solutions de financement les plus attractives au niveau fiscal. En effet, après avoir épargné durant 48 mois, soit quatre ans, le titulaire d’un PEL pourra bénéficier d’un crédit immobilier à des conditions particulièrement avantageuses. Le plan d’épargne logement est une formule qui génère des intérêts lors de la phase d’épargne, avec un taux d’intérêt de 2 % avant impôts, soit une rémunération après prélèvements sociaux de 1,69 %.

Les raisons pour ouvrir un PEL

Comme nous venons de le voir en introduction, la première raison pour ouvrir un PEL, c’est le rendement offert par ce produit d’épargne, l’un des mieux rémunérés actuellement. Le PEL permet aussi de se constituer un capital exonéré d’impôt sans prise de risque, jusqu’à sa 12e année. Ce produit d’épargne offre une solution souple, puisque les versements ne sont pas fixes. L’un des autres avantages du PEL, c’est que celui-ci permet de connaître à l’avance le taux du prêt immobilier, mais il permet aussi de bénéficier d’une prime de l’État qui peut atteindre 1 525 euros.

Les conditions d’ouverture du PEL

ouvrir un PELL’ouverture d’un PEL, comme pour tous les livrets réglementés, est soumis à certaines conditions, notamment l’apport initial fixé à 225 €, puis le montant des versements mensuels fixés au minimum à 45 €. Les mineurs peuvent souscrire à un PEL, il faudra toutefois pour cela qu’ils se rendent en agence avec un livret de famille avec leur représentant légal. Il n’est possible de ne détenir qu’un seul PEL par personne, toutefois chaque membre de la famille peut détenir un PEL.

Bien souvent le plan d’épargne logement est accompagné du compte épargne logement, le CEL qui est son parfait complément. Toutefois il faudra ouvrir ces deux livrets au sein du même établissement. L’ouverture d’un PEL nécessite la présentation d’une copie d’une pièce d’identité, et d’un justificatif de domicile. Le PEL est un placement limité : après 10 ans il n’est plus possible de réaliser des versements. Malgré cela vous continuerez d’être rémunéré au taux d’intérêt fixé dans le contrat pour encore 5 ans.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

4 Comments
  1. Alain

    28 janvier 2016 at 13 h 00 min

    Quelle utilité pour le PEL alors que les taux n’ont jamais été aussi bas ?

  2. François

    28 janvier 2016 at 13 h 04 min

    @ Alain Le PEL reste intéressant car il fournit aussi une rémunération de 2% ce qui en ces temps de rendement faible est un atout indéniable au dela de l’enveloppe fiscale

  3. daniel

    28 janvier 2016 at 14 h 21 min

    Il est temps de se dépêcher car le gouvernement a décidé de réduire la rémunération du PEL de 2% à 1.5% pour tout PEL ouvert le 1 er février 2016, en plus du recul du taux, a également décidé d’abaisser le coût maximal du « prêt PEL » de 3,20 % à 2,70 %. Quand on sait que certaine banques proposent un taux de 1.70%…

  4. Henry

    28 janvier 2016 at 14 h 34 min

    Attention le PEL reste intéressant car, si sa rémunération va baisser, l’intêret d’ouvrir un PEL aujourd’hui, c’est surtout dans le but de souscrire un crédit au plus tôt dans 3 ans. Or qui sait quels taux seront pratiqués par les banques d’ici 4, 6 ou 10 ans ? ça n’en prend pas le chemin mais sait on jamais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *