Comment les sites d’options binaires meurent 1 par 1

1604 vues 6 Commentaires

options binaires mortPeut-être avez-vous pu voir l’édition de 13 heures du journal de France2, traitant du sujet des arnaques sur les plateformes de trading en ligne, pour ceux l’ayant raté voici un lien pour la séance de rattrapage sur les arnaques du trading du JT de france2. L’AMF ne cesse de mettre en garde les traders particuliers sur l’importance de choisir un broker en ligne régulé, en publiant chaque mois une liste noire des courtiers à éviter. Rien n’y fait les utilisateurs sont toujours aussi nombreux à se faire prendre dans le piège, avec des pertes estimées en France à 175 millions d’euros. Depuis le lancement de ce site dédié au trading, nous n’avons de cesse d’attirer votre attention sur les risques que comporte le trading en ligne. La spéculation boursière est en elle-même risquée, même les plus grands traders du monde ont eu à essuyer de lourdes pertes dans leurs carrières, Si à ce risque l’on rajoute l’utilisation d’une plateforme arnaqueuse je ne donnerais pas cher de votre peau. Bien que les victimes soient toujours nombreuses, il semblerait tout de même que leur nombre diminue en partie, quelles en sont les raisons. Cette tendance est-elle marquée, c’est ce que je vous propose de découvrir dans cet article intitulé Comment les sites d’options binaires meurent 1 par 1. Car lorsque l’on parle d’arnaque au trading en ligne, les sociétés dans le collimateur sont souvent des brokers binaires, ceux qui permettent de soi-disant trader les fameuses options binaires.


Eviter les arnaques Option Binaire par f100001599003507

Vivre du trading d’options binaires mythe ou réalité ?

mythe_realite_425Depuis l’arrivée du trading binaire en 2008 sur Internet, le nombre de plateformes proposant de spéculer sur cet instrument financier révolutionnaire a cru de façon exponentielle, avec un rythme de plusieurs plateformes par semaine. Leur succès a été phénoménal au tout début, en attirant de nombreux investisseurs particuliers mal informés en leur faisant miroiter des gains alléchants sans efforts. En effet les options binaires comme vous le savez peut être déjà ont la particularité d’être très faciles à manipuler, s’agissant pour rappel de deviner la direction que prendra le cours d’un actif sous-jacent (une paire de devise Forex comme l’EUR/USD, une matière première comme l’once d’or, une action Facebook, un indice comme le CAC40) dans un délai prédéterminé. En cas de prédiction juste, vous pouvez empocher jusqu’à 300% voire plus dans certains cas de votre mise de départ, en revanche si votre prédiction s’avère fausse, alors vous perdrez le capital investit, bien que certains brokers magnanimes vous reversent 10 à 15% de votre mise.

Les publicités mensongères comme appât

anyoptionL’appât du gain est un ressort psychologique que maitrisent parfaitement les services de publicité de ses brokers, de plus pour ferrer leurs victimes, la plupart des plateformes offrent des bonus de bienvenue, sous la forme d’un pourcentage des sommes déposées sur le compte de trading. J’ai longuement expliqué dans de nombreux articles les risques des bonus de bienvenue, pour résumer au-delà de 20% fuyez car vous devrez ensuite trader jusqu’à 30 fois le montant global de votre compte de trading avant de pouvoir espérer faire un retrait.

Des brokers qui disparaissent et réapparaissent sous une autre marque

option-binaire-arnaqueSi la majorité de ces brokers sont domiciliés dans des paradis fiscaux, ce n’est pas uniquement pour bénéficier des conditions d’impositions avantageuses qu’offrent ces pays. Bien souvent ces nations sont aussi peu regardantes sur les réglementations, ne coopère que très rarement avec les services fiscaux des pays de l’union européenne, et la corruption est élevée en un art de vivre. Les pays incriminés sont souvent les mêmes, Chypre en tête tout simplement car faisant partie de la zone euro. On y retrouve d’ailleurs un grand nombre de broker arnaqueur ayant choisi de ce domicilier sur l’ile chypriote, pour autant la sensibilisation croissante des utilisateurs d’Internet semble porter ses fruits. Puisque les fermetures de sites d’options binaires s’accélèrent, malgré tout ce succès est relatif, car la plupart d’entre eux déjà transféré les fonds frauduleusement acquis, ou ont changé de raison sociale et continuent d’agir en toute impunité.

Conclusion

Pour nous tous qui sommes de vrais passionnés du trading et nous informons régulièrement, nous savons qu’il n’est pas facile de gagner de l’argent sans effort. C’est malheureux que des crédules se soient fait plumer par des gens malintentionnés. La mort ou le retrait de ses nombreuses plateformes ayant fait fortune devraient dorénavant permettre un assainissement du secteur du trading sur options binaires, et les plateformes restantes font de réels efforts pour obtenir une licence de courtier régulé. Encore une fois je ne peux que vous conseiller de rester vigilants et de n’investir que sur plateforme reconnue par les organismes de régulation, l’AMF en tête.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

6 Comments
  1. Guillaume

    16 octobre 2014 at 11 h 14 min

    C’est malheureux pour les pigeons qui se sont fait plumer, en même temps faut être réaliste si on pouvait gagner 10000€ en quelques minutes sur les marchés et sans connaissances ca se saurait

  2. Victor

    16 octobre 2014 at 11 h 15 min

    Les promesses n’engagent que ceux ou celles qui y croient, sinon cette purge dans les sites d’options ne peux que faire du bien, il ne restera ainsi que des acteurs surs

  3. Hernan

    16 octobre 2014 at 11 h 17 min

    Il y aura toujours des gens malhonnetes pour profiter de la naiveté de certains. Il aura fallu des années de dérives pour que les escroqueries sur les options binaires passent au journal de 13 heures

  4. François-Xavier

    16 octobre 2014 at 11 h 18 min

    Vu la dégringolade des marchés le CAC40 en tête, je doute que les particuliers aient encore envie de se lancer dans le trading en général. C’est un vrai métier et ca ne s’improvises pas.

  5. Evelyne

    16 octobre 2014 at 11 h 22 min

    Tradeuse novice depuis 3 ans, j’ai toujours choisi la sécurité, avec un plateforme régulée, bien m’en a pris, et meme si mais gains ne sont pas faramineux, au moins pas d’arnaques. Donc oui ne pas céder aux sirènes du trading et choisir un broker ne figurant pas sur la liste noire de l’AMF

  6. gagnerdelargentbourse.fr

    24 novembre 2014 at 9 h 44 min

    Persistez dans cette direction, c’est veritablement du bonheur de vous suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *