Comment être rentable même avec 30% de trades gagnants ?

642 vues Laisser un commentaire

Beaucoup de traders particuliers qui s’annoncent rentables avec 70% de trades réussis ou plus le sont-ils vraiment ? Peut-on être rentable sur le long terme même avec 30% de trades gagnants ? Décryptage.

Notions de risk/reward

Une notion à aborder avant de parler de trader rentable, c’est la notion de risk reward. Le risk reward est un ratio qui se calcule, en se basant sur le nombre de points risqués divisés par le nombre de points de gains, pour chaque trade. En autre termes, pour chaque trade, il suffit simplement de voir si la distance entre votre entrée et le stop loss ainsi que la distance entre votre entrée et le take profit sont la même, ou si le TP est plus éloigné de l’entrée que le SL, et vice versa.

Le risk/reward dit « de base »

Le risk/reward « de base » devrait être de 1 au minimum, c’est à dire que vous risquez 1 point pour gagner 1 point. Un exemple de trade avec un ratio de 1 par exemple : Achat CAC40 4846 SL 4836 TP 4856. Dans ce trade là, soit vous perdez 10 points, soit vous gagnez 10 points. Un trade gagnant annule un trade perdant, et il vous faut donc 50% de réussite pour être rentable.

Comment procéder pour 30% de réussite et être rentable ?

La question désormais, c’est de savoir comment s’y prendre pour être rentable même en ratant 7 trades sur 10 ?

Il faut donc essayer de calculer le nombre de trades perdant qu’annihile un trade gagnant. En l’occurrence, il faut 1 trade gagnant pour récupérer 3 trades perdants (donc gagner 1 trade sur 4, soit 25% de réussite), pour cela, il faut donc un risk/reward de 4,0, avec un TP 4 fois plus éloigné que le SL pour chaque trade.

On peut le faire en scalping pour empocher plus vite.

Le problème du scalping, c’est qu’avec un risk/reward de 4,0 il va falloir placer son stop vraiment très près. Pour récupérer 16 points de profit, il faut un stop à 4 points. Autant dire qu’avec le spread et les mouvements de prix, les stop loss vont vite sauter. Dès lors, quelle est la stratégie idéale à adopter ?

Possible en swing, impossible en scalping

Pour bénéficier pleinement des mouvements d’un trade, il vaut mieux donc engager son trade en swing, c’est à dire à le maintenir plusieurs jours ouvert jusqu’à ce que le SL et le TP soit touché.

Par exemple dans le graphique ci-dessous :

DE30TRADE

Voilà un exemple de swing trade pour le Dax, une vente maintenant avec un stop 100 points plus haut, et un take profit 420 points plus bas pour un risk/reward ratio de 4,0 ! Il suffit d’en gagner un seul sur quatre pour générer quand même du profit.

Toujours pas convaincu ?

Pour faire simple :

un trade gagnant vous rapporte 10€

un trade perdant vous fait perdre 2,50€

Vous gagnez 6 trades, vous en perdez 16.

Calcul : suis-je perdant à la fin ?

6 trades gagnants x 10€ implique un gain brut de 60,00€

16 trades perdants x 2,50€ implique une perte brute de 40,00€

En faisant la différence, vous empochez 20,00€ de gains, même en n’ayant réussi que 6 trades sur 22 !

Ce qu’il faut comprendre

  • Le ratio de trades gagnants importe peu, c’est le risk/reward qui importe le plus
  • Oui, on peut être rentable avec 30% de trades gagnants et 70% de trades perdants !

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *