Comment couvrir un PEA ?

890 vues Laisser un commentaire

On parle beaucoup du trading, avec son lot de graphiques et de trades intraday mais on parle peu des investisseurs long terme qui investissent dans un PEA pour au moins 5 ans, car c’est la période minimum d’investissement afin de bénéficier d’exonérations fiscales intéressantes.

Autant dire qu’en l’espace de 5 ans, il se passe énormément de choses sur un marché, et pour le peu que vous tombiez sur un krach ou une correction importante, c’est la ruine ou une grande partie des économies qui partent en fumée.

L’investissement long terme, ce qu’il faut savoir sur le PEA.

Le plan épargne en actions est un compte titre, avec des conditions spéciales : au bout de 5 ans, vous êtes exonérés d’une grande partie des charges fiscales et vous ne devez plus que les 15,5% de prélèvement sociaux sur les gains réalisés au cours de ces 5 dernières années.

Un PEA moyen dans une période de 5 ans prend en général de 70 à 120%, cela dépend surtout du marché, de la période à laquelle on a commencé à investir et le type d’investissement que l’on fait.

Il n’y a pas d’effet de levier pour un PEA, sauf pour les actions éligibles au SRD, qui sont disponibles uniquement sur un compte titre ordinaire. Avec le PEA, votre marge d’investissement est donc relativement limitée aux actions françaises et aux ETF en relation avec le cac40 par exemple…

Se couvrir en cas de baisse, la clé pour garder une croissance soutenue du PEA.

Le marché ne fait pas que monter, malheureusement il y a des périodes de baisse. Nous allons voir ici comment se couvrir.

Pour un PEA, on shorte des actions pour se protéger

Malheureusement impossible à réaliser. Le PEA est aussi fait pour que les gens investissent à long terme sur des entreprises et entrent dans leur capital. Autant dire qu’il est impossible de vendre à découvert, on ne peut qu’acheter d’abord pour ensuite revendre.

On pourrait couper en cas de perte, mais perdre 8€ de commissions par ligne vendue n’est pas vraiment productif. Il existe toutefois un moyen de ne payer qu’un aller retour pour protéger son compte.

Le BX4, un ETF de couverture intraday

Si vous ne connaissiez pas le BX4, sachez que ce n’est pas une marque de VTT, mais un ETF (Exchange Traded Fund) qui va tracker le cac40 mais à la baisse.

Le BX4 est donc un ETF qui a plusieurs particularités :

  • Il shorte le cac40 avec un effet de levier
  • Il doit être coupé avant la fin de la séance européenne (17h35)
  • On ne peut que l’acheter pour revendre ensuite

On voit donc ici que c’est un outil fiable pour pouvoir protéger son portefeuille en intraday. Nous allons voir d’autres ETF qui vont vous couvrir mais sur une plus longue période.

Le Lyxor ETF short cac40, un ETF de couverture sur la durée

Si vous pensez que la baisse du cac40 elogo-lyxort donc que la baisse des actions contenues dans votre portefeuille va continuer, alors il faut acheter cet ETF. Il reproduit assez fidèlement le cac40 mais en sens inverse, si le cac baisse, l’ETF monte, et vice versa.

Sachez tout de même que la couverture, quelle que soit son utilisation doit être faite à bon escient : si vous vous couvrez alors que le marché monte, vous perdez les bénéfices de la journée voire plus !

En résumé

  • Un PEA est un outil d’investissement long terme, on ne peut qu’acheter d’abord pour revendre
  • Il existe des ETF qui permettent de se couvrir en intraday & sur la durée. Ils reproduisent assez fidèlement le cac40 en inversé.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *