Comment construire le portefeuille boursier d’un gagnant

1701 vues 8 Commentaires

703_1L’activité boursière est très prisée actuellement. En effet, sa capacité à générer beaucoup de profits en peu de temps ne laisse pas indifférent les traders. C’est une vague d’investisseurs qui viennent inonder ce marché très prometteur à la recherche de gains de plus en plus conséquents. Cependant, c’est un marché fortement agité. Les événements économiques, géopolitiques, ou encore l’état de santé des entreprises cotées en bourse sont en grande partie responsables de l’orientation des marchés. La bourse est aussi le lieu de fausses croyances et de pratiques peu orthodoxes. Contrairement à la croyance commune qui rapporte que seuls les experts peuvent réussir en bourse, je peux vous dire que vous aussi vous pouvez effectivement trouver satisfaction dans cette activité. Il vous suffit de bien organiser et gérer vos avoirs pour mieux profiter de ce merveilleux outil d’enrichissement qu’est la bourse. Car le succès des grands traders ne résulte pas de leur statut mais de leur capacité à gérer au mieux leurs portefeuilles. C’est la raison pour laquelle je vous propose cet article pour mieux construire et gérer votre portefeuille boursier.


Comment optimiser son portefeuille boursier ? par LEXPRESS

Choisir les entreprises sur lesquelles miser

Ne-mettez-pas-tous-vos-oeufs-dans-le-mme-panier-boursierAvant de vous lancer en bourse, il faut d’abord prendre le temps de bien connaître les entreprises sur lesquelles investir. En effet, l’erreur que font beaucoup de traders c’est d’investir sur une entreprise qu’ils connaissent mal ou peu. Pour éviter de commencer mal en bourse, choisissez les entreprises fiables qui ont une bonne réputation. C’est-à-dire des entreprises stables et solides en termes de finance. Ce qui ne vous empêche pas d’investir aussi sur des entreprises peu solides avec une grande croissance pour augmenter vos gains. Car le rendement est un élément essentiel de votre placement. Mais les dividendes trop élevés sont à bannir car ils ne montrent rien de solide. Cependant si vous avez à choisir, les premiers sont plus surs et offrent plus de garanties à votre investissement.

Penser au nombre et à la nature de vos actifs

Le nombre d’actifs à détenir pour un bon portefeuille est l’objet de plusieurs controverses. Mais ce qui est intéressant de noter ici, c’est que ne détenir qu’un seul actif est clairement suicidaire. Donc pour construire un portefeuille solide il est nécessaire d’en disposer de plusieurs types. Cependant ces actifs doivent être de nature différente c’est-à-dire une moitie d’actifs sûrs et une autre risqués. En effet, les actifs dits surs ne sont pas trop rentables d’où la nécessité de se doter d’actifs risqués qui sont plus productifs. C’est ce qui vous permettra de garder l’équilibre de votre portefeuille.

Diversifier ses actifs

La diversification des actifs est le premier reflex du bon trader et l’étape la plus importante de l’élaboration de son portefeuille gagnant. La diversification suppose la détention de plusieurs actifs différents. Ainsi un portefeuille en actions et en obligations fera l’affaire face aux perturbations du marché. C’est une manière d’équilibrer votre portefeuille tout en minimisant vos risques. Car détenir des actifs identiques c’est s’exposer au risque de perdre tout à la même fois selon les humeurs du marché ou l’état de santé de l’entreprise. Mais la diversification n’est pas seulement limitée aux actifs. Il est intéressant de diversifier aussi selon des zones économiques pour faire face à d’éventuelles crises financières régionales. Ce qui veut dire que détenir seulement des actifs en France ou dans la zone euro n’est pas ce qui est de plus prudent. Alors, il faut songer à élargir votre horizon d’investissement pour assurer une pérennité à votre investissement. C’est toute l’importance de la diversification des vos actifs pour devenir un trader gagnant.

Définir un plan d’épargne mensuel

orienter-son-portefeuille-en-temps-de-criseUn portefeuille solide ne se construit pas du jour au lendemain. C’est des années d’élaboration et de gestion qui finiront par payer. Ainsi, pour arriver à ce stade, il est nécessaire d’arrêter un montant fixe mensuel à investir quelques soient les tentations. Ce montant diffère d’un investisseur à un autre. En effet, c’est en fonction de vos moyens que vous pouvez fixer une somme destinée à vos investissements. Mais, il est important de noter que cet investissement doit être régulier afin de mesurer la rentabilité de votre activité. Cependant, il est déconseillé de dépasser la somme établie sous aucun prétexte. Car, si vous dépassez les limites à cause d’une rumeur et que vous perdez, alors vous déstabilisez tous vos plans. Ce qui n’est pas souhaitable si vous cherchez à bâtir un portefeuille solide.

Conclusion

En réalité, un portefeuille gagnant doit être solide et équilibré. Il doit aussi obéir à des réajustements ultérieurs qui peuvent être nécessaires.

 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
8 Comments
  1. jerome

    5 août 2014 at 14 h 10 min

    Merci pour cet article qui nous rappelle les fondamentaux, on n’insistera jamais assez sur la nécessité de bien diversifier son portefeuille de valeurs

  2. Ambroise

    5 août 2014 at 14 h 14 min

    Construire son portefeuille nécessite énormément de patience et surtout bcp de bon sens. comme le dit l’adage ne jamais mettre tous ses œufs dans le même panier. Pour ma part en ces temps troubles j’ai une faiblesse pour les métaux précieux, les valeurs de l’agroalimentaire et de BigPharma le tout saupoudré de quelques valeurs du Nasdaq pour la performance.

  3. Guillaume

    5 août 2014 at 15 h 38 min

    Avec les politiques accommodantes des banques centrales, plus que jamais il est vital de prendre un grand soin à la constitution de son portefeuille. Ne serait ce que sur le CAC 40 de nombreux actifs sont hors de prix, dès lors il serait judicieux de se tourner vers d’autres classes d’actifs comme votre article le suggère.

  4. Cédric

    5 août 2014 at 15 h 43 min

    Je suis tout a fait d’accord dans le fond concernant la diversification des actifs boursiers pour se constituer un portefeuille qui saura résister à l’épreuve du temps. Un petit bémol ces conseils ne s »appliquent que sure les détenteurs d’un capital conséquent permettant de sortir des sentiers battus. Une politique difficile à mettre en oeuvre lorsque l’on ne dispose que d’un capital modeste.

  5. Hicham

    5 août 2014 at 15 h 46 min

    Merci pour cet article plein de bon sens qui nous aidera à devenir de meilleurs traders, on redemande 😉

  6. Yves

    5 août 2014 at 18 h 36 min

    c’est l’une des pierres angulaires de l’investissement, la prise de risque est bien plus importante lorsque son portefeuille n’est pas diversifié.

  7. Sovanna Sek from GenY Finances

    6 août 2014 at 0 h 02 min

    Bonsoir,

    En tant qu’investisseur de long terme, la diversification est un moyen de lisser le risque et non de le mutualiser. Par contre, il ne faut pas le faire à tout car un moment donné le suivi du portefeuille sera difficile à gérer.

  8. broker

    6 août 2014 at 14 h 45 min

    Pour construire un portefeuille boursier, il faut être au pic de l’actualité financier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *