La Chine met un terme à 3 jours de hausse, doit-on s’inquiéter

692 vues 2 Commentaires

L’indice chinois Shanghai Composite clôture en légère baisse cette nuit à 2862 points soit une baisse de 4 points. Doit-on pour autant s’inquiéter ?

La Chine toujours observée

Les marchés financiers sont en quête de bonnes nouvelles, mais sans grand succès en ce moment. L’indice des prix à la production en Chine affichant -5,3% au lieu de -5,4% qui est le consensus des analystes. Le problème avec ce chiffre c’est que la finance n’aime pas la déflation, et on a surtout peur que la Chine devienne un Japon n°2 avec sa décennie de déflation dans les années 90.
La banque centrale chinoise peut dire ce qu’elle veut, ni la baisse des taux, ni l’ajout de liquidités n’est réellement efficace comme on le voit dans nos pays occidentaux et au Japon, ça serait dommage que la Chine se prenne au jeu du  »moi aussi je baisse mes taux et je fais un QE » alors qu’en analysant bien la situation, la banque centrale chinoise devrait garder ses munitions pour que la Chine reste compétitive et attrayante pour les investisseurs. D’ailleurs, elle ne s’est pas beaucoup  démenée pour sauver le Shanghai composite de sa baisse, et je pense qu’elle a eu bien raison car si on en croit son voisin japonais, la banque centrale japonaise est piégée à son propre jeu…

Graphiquement

tvc_80a98f58c8b876a01ed245803d11ea72

Si on observe un graphique du Dow Jones Shanghai (DJSH) qui réplique la performance du Shanghai Composite, on peut voir que nous arrivons sur une zone clé pour savoir si on repart haussier ou baissier. La séance de demain va être capitale concernant l’indice chinois car c’est à ce moment là que nous pourrons décider d’une vraie reprise haussière ou alors de la continuation de la tendance baissière.

Un autre indicateur observé : le pétrole

Ce qui fait pas mal chambouler les marchés en ce moment également, c’est le pétrole, et ces derniers jours, il a l’air de vouloir se stabiliser, ce qui est plutôt une bonne chose.

Graphiquement, le dernier point bas a légèrement changé la donne, et d’un canal baissier nous passons désormais à un biseau descendant

tvc_d4efb235484384374f004b330b58f48a

Et qui dit biseau descendant, dit cassure par le haut, et franchement là-dessus, il y a un énorme potentiel, je vous invite à lire cet article

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

2 Comments
  1. julien

    23 février 2016 at 10 h 03 min

    Ce qui joue actuellement sur les marchés c’est le tout pour le tout, timidement l’Allemagne lutte pour maintenir un peu de fixe dans le variable de la monnaie Fiat, la Chine semble hésiter encore

  2. robert

    23 février 2016 at 10 h 22 min

    Que les dirigeants de la banque centrales se rassurent ils ne sont pas les seuls a ne pas savoir sur quel pied danser. Cf. M. James Bullard président de la Fed qui militais ardemment pour une hausse des taux et qui vient de retourner sa veste devant la chute de l’inflation…alors que les anticipations d’inflation sont sur cette tendance baissière depuis 2014 déjà…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *