Ce week-end, la Chine se réunit pour ses objectifs financiers

460 vues Laisser un commentaire

Demain, les grands dirigeants financiers de l'empire du milieu vont se réunir pour décider ensemble des objectifs financiers à atteindre pour l’année 2016 et les prévisions pour l’année suivante.

Un week-end chinois à suivre

Vous pensiez que la semaine de trading était terminée ? A partir de demain, les grands dirigeants financiers chinois vont établir ensemble un plan d’action qui définira les objectifs de croissance et d’inflation pour l’année 2016, et les opérateurs vont se chamailler dès lundi matin.

La banque centrale chinoise va elle également décider de la continuité de sa politique monétaire très accommodante, et de si il faut sauver le marché actions ou pas.

Sauver la bourse : la priorité numéro 1 du gouvernement

Entre les séances de forte hausse et celles en forte baisse, le gouvernement chinois n’est pas à l’abri de tous les déboires financiers depuis le mois d’août dernier, où sa crédibilité est remise en cause de manière quasi continue, aux aléas des baisses qui affaiblissent de plus en plus les portefeuilles des investisseurs chinois. Il faut dire, il y a deux ans, la tête du gouvernement était en plein délire en criant sur tous les toits que la bourse allait promettre des rendements plus prometteurs que le secteur immobilier. Et c’est connu en bourse, du moment que ça gagne, il n’y a pas de soucis, mais le jour où il y a des pertes, il faut trouver un bouc emissaire.  Et pour ça, on sait très bien faire.

Enfin bref, le Shanghai composite est très malmené depuis des mois et des mois, et ça, les particuliers commencent à perdre leur confiance dans ce système financier entièrement manipulé par le gouvernement.

shanghai compossite

Pas besoin de vous faire un dessin, une image vaut 1000 mots. Celui qui a acheté 5166 doit aujourd’hui s’en mordre les doigts s’il n’a pas encore vendu. Mais comme les particuliers ont pris ce marché pour un casino…

Outres ces énormes défauts boursiers en chine, il y a d’autres choses sur lesquelles le gouvernement souhaite s’activer :

Plan de relance de l’économie

Ce sommet annuel est aussi l’occasion de parler de relance de l’économie. En effet, la croissance du PIB chinois n’a jamais été aussi bas depuis des décennies, et même si le taux de croissance est plus qu’honorable avec +6,9% sur l’année 2015, il faut bien trouver un moyen pour que cette croissance reprenne un peu plus de peps.

Pour stimuler la croissance sans trop se fatiguer, surtout avec la politique accommodante de la banque centrale chinoise, il n’y a pas de secret : les taux directeurs vont sûrement de nouveau baisser. Les particuliers vont grincer des dents, étant donné que leurs intérêts sur les dépots bancaires étaient à 7% il y a deux ans, et que ces mêmes dépôts ne rapporteront plus que 3,9% courant 2016.

On devrait également parler de restructuration des sociétés publiques pour entraîner une simplification du système financier chinois, et pour solidifier celles-ci en les regroupant dans des amas de sociétés.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *