Ce que signifie un mauvais PMI chinois pour l’économie mondiale

636 vues Laisser un commentaire

Le PMI, qui indique la contraction ou l’expansion de l’activité des entreprises en général est un bon indicateur de la santé d’un pays. En effet, un PMI qui se contracte montre que l’économie d’un pays donne des signes de faiblesse, et un PMI qui augmente avec le temps montre que l’économie d’un pays reprend une pleine expansion. Jusque là c’est plutôt simple.

Nous allons voir dans cet article comment récupérer les données d’un pays comme la Chine, et comment trader en fonction de ces données. Ce n’est pas toujours chose aisée, car les marchés pricent un PMI en particulier, qui n’est pas de temps en temps qu’une simple comparaison entre le PMI actuel et le PMI affiché 1 mois plus tôt par exemple.

Comment se placer à long terme avec le PMI ?

Plusieurs PMI pour un pays

Il n’y a pas qu’un seul PMI pour un pays, il y en a un pour un secteur en particulier, ou un pan de l’économie d’un pays. On peut trouver ces différents types de PMI :

  • PMI Manufacturier
  • PMI non-manufacturier
  • PMI services
  • PMI composite
  • PMI markit composite

L’un des plus importants, c’est le PMI composite, car il reprend tous les secteurs et les moyenne dans un seul indice appelé PMI composite. Le PMI markit composite est à quelques exceptions près, la même chose.

Le chiffre 50, important

En règle générale, quand un PMI est supérieur à 50, l’activité est en expansion.

Quand le PMI est inférieur à 50, l’activité est en contraction.

Les chiffres du PMI permettent également de donner une bonne idée des prochains chiffres du PIB des pays, dans le sens où un secteur en contraction fera baisser le PIB et vice versa.

Où récupérer ces données ?

Normalement, votre broker peut vous fournir le calendrier économique, et c’est dans celui-ci que vous verrez s’afficher les chiffres au moment où ils seront publiés. L’autre alternative si votre broker ne fournit pas ce service, c’est d’utiliser investing.com qui est très complet, en plus de vous fournir les côtations des périodes précédentes pour un PMI.

pmi services

 

Ci-dessus, vous avez un graphique du PMI manufacturier américain. Il affiche 53,0 au 23 septembre 2015 et le prochain chiffre sera publié le 1er octobre. On voit également que depuis le pic d’octobre 2014, le PMI est en légère baisse.

Pour se placer dans un plus long terme

En règle gPEA-2014énérale, pour ceux qui adorent les actions et pour ceux qui ont la possibilité de faire des portefeuilles basé sur les actions de plusieurs pays. Cela peut être extrêmement intéressant de vouloir se placer à long terme avec les chiffres du PMI. Mes règles à moi seront donc :

  • PMI au dessus de 50, en hausse : achat d’actions de ce pays
  • PMI au dessus de 50, en baisse : allègement du portefeuille
  • PMI en dessous de 50, en baisse : ventes à découvert (si possible)
  • PMI en dessous de 50, en hausse : allègement des ventes à découvert.

Voilà comment vous pouvez tout simplement baser des stratégies sur des chiffres économiques, qui représentent des fondamentaux importants d’un pays.

Le PMI chinois à 47 contre 47,5 attendus

Quels effets pour l’économie mondiale ?

La Chine, véritable moteur de l’économie mondiale, a affiché cette nuit un PMI à 47 au lieu de 47,5 attendus. Le PMI Chinois est en forte baisse depuis quelques mois déjà, et ce chiffre s’annonce encore plus mauvais qu’attendu.

Les bourses en général ont très mal réagi au chiffre, avec le S&P qui perdait 25 points overnight. Le HSI (hang seng à Hong Kong) a perdu 400 points sur la news et la trame de fond haussière qui s’était installée dessus a été rompue de suite.

Fondamentalement, l’économie mondiale est amenée à freiner si les prochains chiffres économiques Chinois n’annoncent pas une meilleure situation en vue, ce qui pourrait faire empirer l’état des bourses mondiales qui montrent déjà l’envie énorme d’aller piquer du nez après 7 ans de hausse sans broncher d’un sourcil.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *