CAC40 : là où on est, ça devient dangereux

1047 vues 4 Commentaires

J’avais parlé dans un article précédemment de cette baisse qui a lieue les deux premières semaines de décembre pour entamer un éventuel rally de Noël.

L’article concerné se situe ici

Une baisse annoncée

Malgré la baisse que j’avais annoncé le 1er décembre, il y a plusieurs choses qui me chagrinent.

CAC40 RALLYE

Voilà mon « plan » comme annoncé dans mon article du 1er décembre : il fallait que la zone des 4600 tienne pour qu’il soit valable, cependant, quand je regarde le même graphique à l’heure actuelle, ça nous donne ça :

cac40 lache

En fait là où je suis le plus inquiet, c’est que le support ne semble pas avoir tenu, et cela est confirmé par la clôture hebdomadaire de la bougie qui se situe sous le support dessiné.

4520 est un autre support important, mais si on casse de nouveau cette semaine, on peut faire une croix sur le rally de fin d’année, ce qui serait de très mauvaise augure pour l’année 2016.

La FED tant attendue pour la semaine prochaine

La semaine prochaine signe également l’arrivée de la FED dans le calendrier économique, prévu pour le 16 décembre 2015. Je pense que je n’ai pas besoin de vous rappeler que ce mois-ci est un mois clé, pour savoir si la FED et sa présidente Janet Yellen va enfin décider d’augmenter son taux directeur de 0.25 à 0.50% pour le mois de décembre.

La FED est comme je le dis, piégée par la politique monétaire de Mario Draghi, car la BCE et la FED sont dans deux voies totalement différentes : l’un est abaisseur de taux, l’autre souhaite les augmenter…

Autant dire que le dollar US va être sur la sellette, et si jamais la FED décide d’augmenter les taux, il va y avoir une réaction en chaîne assez importante :

  • Le dollar US va prendre énormément de valeur car il rapporte en intérêts
  • L’or et les autres matières premières libellées en dollar risque de continuer et d’accélérer leur plongeon à la baisse du fait de la forte valeur du dollar US
  • Les actions US n’aimant généralement pas les hausses de taux, je m’attends à une baisse, avec un flux d’argent allant dans la zone Euro et privilégiant les actions européennes au détriment des actions US. Quelque part, la FED et la BCE alimenteraient une énorme bulle européenne, qui je pense sera le catalyseur de la prochaine crise (vous vous rappelez quand je parlais de la Chine bien avant que ça tombe enfin en juillet/août ? Bah là, j’ai le même pressentiment)

Sur le court terme

Je vois bien le cac tenter une dernière chance avec un rebond sur la résistance à 4600 (donc notre ancien support), avant de carrément plonger bien plus bas.

Il faut être vigilant, nous sommes passés en tendance baissière depuis les plus hauts de mai, et il ne faut pas se leurrer : une tendance ne s’arrête pas en une semaine, surtout quand on est au plus bas.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

4 Comments
  1. Patrick

    15 décembre 2015 at 13 h 51 min

    Ca devient vraiment difficile de prédire l’évolution des marchés, nos outils ne semblent plus être aussi fiables qu’auparavant.

  2. julien

    16 décembre 2015 at 19 h 13 min

    Les vendeurs ont été contrés mais la tendance semble bien être là pour durer, attendons de voir la décision de la Fed avant de tirer des plans sur la comète

  3. Gilles

    16 décembre 2015 at 19 h 24 min

    on est obligé de reconnaître que c’est du jamais vu presque 800 points d’écart sur le CAC 40. Un range de cette ampleur c’est historique.

    • Quentin

      22 décembre 2015 at 23 h 12 min

      du jamais vu, non, mais j’avoue que c’est plutôt inquiétant comme range

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *