Brent – Iraq, Yémen ? Non, ETE

1055 vues Laisser un commentaire

Après deux jours de disparition, je reviens (en mode débouclage de positions pour le 1er trimestre )

Je vais m’attaquer au dossier épineux du Brent. En ce moment, tout le monde s’amuse à chercher un point bas depuis des semaines. Les euphoriques ont vu le point bas à 48 euphorie jusque 60 dollars le baril puis fistage d’acheteurs en revenant sur 48. J’aime le Brent, il rappelle souvent aux gens que chercher un point bas n’est d’aucune utilité puisqu’il peut se manifester dans 3 mois voire 6 mois voire encore plus longtemps, tout dépend du marché.

Le chercheur de point bas ou point haut ne devrait pas le faire sur les matières premières, car quand c’est amorcé ça peut l’être pour un moment (oui, je me suis pris une belle claque avec le mais en achetant à 575.25 pour clôturer à 380.00  il y a trois ans de cela…)

Brent – secoué dans tous les sens

cela fait deux mois que ça dure : un range entre 46 et 60 et on zigzague entre les deux, juste pour faire croire que c’est bon , vous avez trouve le point bas.

C’est dire que les médias s’acharnent à vous expliquer pourquoi ça a pris 1% pourquoi ça a perdu 2% etc. Je n’ai qu’une seule réponse à ces mouvements : peu de demande, beaucoup d’offre, trop même .

Graphiquement ça donne quoi ?

 

Brent - graphique horaire
Brent – graphique horaire

graphiquement on a une figure plutôt intéressante : une configuration en épaule tête épaule, la ligne de cou se situe dans la zone 47,40 – 47,55 si on casse franchement cette zone, la baisse peut s’amorcer et on peut aller chercher les plus bas de l’année mais tant qu’on est pas en dessous, c’est haussier.

Call Brent 47,80 échéance 15 jours

c’est probablement une très bonne idée de trade, car sur 15 jours je vois plutôt une hausse qu’une baisse des matières premières. Pourquoi ? Parce que le dollar s’affaiblit et les statistiques US ne sont pas au top.  Quand le dollar s’affaiblit , les matières premières libellées en dollar montent.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *