Bourse de Paris : Le CAC 40 se trouve dans le rouge après la publication de mauvaises statistiques chinoises

411 vues Laisser un commentaire

L’indice phare de la Bourse de Paris perdait 0,58% à 3 925,55 points vers 12 heures 30 en raison de la contraction de l’activité manufacturière chinoise en mai. Les incertitudes face à la politique monétaire américaine pour les prochaines semaines rendaient également les opérateurs attentistes.

CAC 40 : La publication des indices PMI manufacturiers chinois pèse sur les cotations

Le CAC 40 était dans le rouge à la mi-séance de ce lundi à cause de la contraction du secteur manufacturier en Chine pour mai. L’indice PMI manufacturier HSBC avait en effet baissé à 49,2 alors que le consensus était de 49,6.
La prudence des investisseurs face aux incertitudes sur la politique monétaire que la Réserve fédérale devrait prochainement adopter pesait aussi sur les échanges sur le CAC 40. En effet, face à la publication de statistiques américaines encourageantes, les membres de la Fed pourraient mettre fin au programme de rachats d’actifs financiers. La politique d’accommodation monétaire adoptée par l’institution pourrait alors prendre fin plus tôt que prévu dès lors qu’une embellie de l’économie américaine serait constatée.
En Europe l’indice PMI Markit pour mai était ressorti meilleur que pour les mois précédents. Il était ressorti à 46,6 points contre 44,4 en avril en France, à 49,4 points en Allemagne contre 48,1 le mois précédent.

Les valeurs à suivre pour les traders d’options binaires

Bourse de Paris
CAC 40 – La Bourse de Paris dans le rouge après la publication de stats chinoises

Sanofi perdait 1,54 % à la mi-séance après avoir annoncé l’abandon du programme sur l’Iniparib, un traitement que le groupe a développé pour lutter contre le cancer du poumon. Les objectifs fixés par la compagnie n’ont en effet pas été atteints et celle-ci va ainsi comptabiliser une charge pour dépréciation d’actifs pour un montant de 285 millions USD après impôt.
Le cours de Renault était à la baisse en raison de la chute de 10 % des immatriculations de voitures neuves en mai.
Le titre EADS reculait malgré la circulation de rumeurs selon lesquelles Lufthansa serait en train de négocier avec Airbus et Boeing afin de commander 50 appareils long-courrier. VivaAerobus, la compagnie mexicaine prévoirait une commande de 40 A320 tandis que Japan Airline devrait bientôt effectuer des analyses entre les Airbus A350 et les Boeing 787-10X.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *