Bourse de Paris : Le CAC 40 est en léger repli à la mi-séance de mardi

308 vues Laisser un commentaire

Le CAC 40 perdait 0,3 % à 3 930 points à la mi-séance ce mardi. Les échanges étaient tirés vers le bas par la publication de l’indice Zew qui ne répondait pas à l’attente des économistes.

CAC 40 : L’indice Zew plombe le moral des investisseurs à la Bourse de Paris

L’indice Zew pour mai qui reflète le sentiment des experts économiques allemands était ressorti en deçà des attentes des analystes. Il était de 36,4 alors qu’ils l’anticipaient 40. Il était néanmoins très légèrement supérieur à l’indice d’avril qui était de 36,3.
Dans la zone euro, l’Eurogroup avait donné hier son aval sur le versement d’aides à Chypre et à la Grèce. Cette dernière bénéficie ainsi d’une aide de 7,5 milliards d’euros dont une première tranche de 4,2 milliards sera versée bientôt. Le solde de 3,3 milliards sera attribué à son gouvernement dès lors qu’il aura respecté les conditions exigées par ses bailleurs. Enfin, 1 milliard d’euros seront versés à Chypre d’ici fin juin conformément au mécanisme de sauvetage européen.

Les valeurs à suivre pour les traders d’options binaires

Bourse de Paris
Bourse de Paris : Le CAC 40 est en léger repli à la mi-séance de mardi

EADS avait publié un résultat d’exploitation trimestriel en nette augmentation grâce au chiffre d’affaires engendré par les ventes d’Airbus. Son bénéfice d’exploitation était ressorti en hausse de 79 % à 596 millions d’euros. Enfin, le groupe avait maintenu ses objectifs pour l’exercice, dont l’augmentation de son bénéfice d’exploitation à 3,5 milliards d’euros.
Le cours de Renault progressait après que le groupe ait publié les prévisions de vente record de son partenaire Nissan. Ce dernier espère écouler 5,3 millions de véhicules pour le nouvel exercice 2013-2013 qui avait commencé en avril. Par ailleurs, il compte également détenir une part de marché de 6,5 % dans le monde.
Passat avait enregistré des revenus trimestriels en hausse de 9,4 % à 11,75 millions d’euros. Sur le territoire français, les résultats du groupe étaient poussés par les chiffres réalisés grâce à la commercialisation de nouveaux produits fin 2012. Ses chiffres en Europe du Sud étaient soutenus par l’activité en Italie tandis que les opérations de réorganisation au Portugal commençaient à donner des résultats. Enfin, aux États-Unis, les ventes de Passat montaient de 5 % par rapport à la même période en 2012.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *