Bougies japonaises : les englobantes haussières et baissières.

811 vues 3 Commentaires

Dans la catégorie des bougies japonaises de retournement, je vous présente les englobantes haussières et baissières. Pour comprendre le fonctionnement de cette configuration, on a d’abord une grande bougie verte haussière, puis avalée entièrement par une bougie rouge qui clôture plus bas que le prix d’ouverture de la précédente bougie : c’est l’englobante baissière.

De même, pour l’englobanter baissière, on a d’abord une grande bougie rouge baissière, ravalée entièrement par une bougie verte qui clôture au dessus du prix d’ouverture de la précédente bougie.

Ce qu’il faut savoir sur les englobantes

englobantesAprès une englobante, on attend toujours plusieurs confirmations avant de rentrer en position à l’achat ou à la vente selon la configuration trouvée :

  • Règle n°1 : la troisième bougie doit clôturer au dessus  du plus haut de l’englobante haussière ou en dessous du plus bas de l’englobante baissière.
  • Règle n°2 : si elle ne le fait pas, le cours va essayer de revenir au même niveau que la figure de retournement, si le support ou la résistance ne lâche pas, vous pouvez vous jeter dessus.

Ce que l’on rencontre souvent

Avec cette configuration là, dans 30 à 40% des cas, l’englobante se fait avaler par la troisième bougie.

englobante ratée
Cas où une englobante baissière se fait ravaler et devient englobante haussière

Ca c’est le genre de suite typique que l’on a. On croit que l’englobante est baissière et d’un seul coup, on se prend une troisième bougie assez méchante qui transforme le pattern en haussier. C’est pour cela que j’insisterai toujours autant sur le fait qu’il faille attendre les confirmations nécessaires, et qu’un bon trade se base avant tout sur la patience et le timing.

Pour le choix du stop et du take profit, on les place à la base des configurations. Le mieux étant d’avoir une englobante haussière dans une tendance haussière, car les résultats seront plus probants. Même chose pour les tendances baissières, il faut des englobantes baissières.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. marc

    13 août 2016 at 19 h 00 min

    Merci pour cet éclairage sur les figures de retournement, il en existe tellement c’est difficile de toutes les connaitre et surtout de les reconnaître sans faute.

  2. Laurent

    13 août 2016 at 19 h 12 min

    Si j’ai bien compris le principe des bougies englobantes, le 2e corps vrai doit être de couleur différente et doit avaler le 1er corps vrai, il ne faut pas tenir compte des ombres. Plus le corps avalé est petit plus le mouvement risque d’être important.

    • Quentin

      19 août 2016 at 23 h 18 min

      oui, le tout est dans les corps des deux bougies, mais certaines meches peuvent laisser entrevoir un faux signal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *