Bougies japonaises : comment les mèches nous donnent-elles des indications cruciales ? 

1759 vues 2 Commentaires

On a tous déjà eu un moment où on s’est dit : « fichtre, pourquoi je me suis fait sortir sur une mèche alors que le marché est reparti dans le bon sens ? J’aurais pu faire une superbe plus value ! ». Les mèches énervent, nous mettent en stress, nous font clôturer en perte alors qu’on est bel et bien dans le bon sens. Bref, les mèches constituent ce que le trader déteste le plus : l’imprévu qui n’en est pas un. Mais alors, pourquoi le marché mèche-t-il ? Pourquoi n’est-ce-pas purement directionnel ? 

Comprendre la notion de bruit

Dans un marché, tout n’est pas blanc ni noir. Il y a toujours un bruit de fond qui constitue cette éternelle bataille entre les acheteurs qui font pression sur le prix à la hausse, et les vendeurs qui font pression sur le prix à la baisse. Les tendances de fond donnent une indication de qui a réellement la main quant à la direction du marché. Mais il est quasiment impossible de se dire que le marché évolue à une vitesse constante. Il y a toujours des zones de prix qui intéressent les particuliers ou les institutionnels, et chacun trade en fonction d’une stratégie bien définie. Ces confrontations de psychologies débouchent parfois sur des légères failles dans la tendance : c’est ce qu’on appelle le bruit. Ce qu’on peut noter avec le bruit, c’est que plus l’UT choisie est courte, plus le bruit sera puissant.

Les mèches, indicateurs de supports ou résistances

Lors d’annonces importantes, on voit souvent de beaux décalages de cours. Mais il arrive parfois que la bougie mèche des deux côtés pour finir en doji. Quand c’est comme ça, idéalement, j’aime beaucoup tracer le plus bas de cette bougie et le plus haut car je sais que tôt ou tard, une des deux bornes citées sera testée. C’est une manière de voir à quel niveau sont les prochains supports et résistances et c’est ça qui permet de dire que les mèches donnent bien souvent une info cruciale. 

Les mèches, indicateurs de changement de main

L’autre cas souvent observé se trouve généralement sur un pic ou un creux. On y trouve souvent une ou plusieurs bougies qui se font racheter au plus bas sur les creux, ou vendre au plus haut sur les pics. C’est ce qu’on appelle le refus acheteur ou vendeur. Ou encore, un manque de relais acheteur ou vendeur. Si vous voyez une série de belles mèches baissières sur un creux, c’est que les acheteurs ont trouvé pied et que le cours va se retourner. De même, si vous voyez une série de belles mèches vendeuses sur un pic, il y a de fortes chances que le cours se retourne et que la zone concernée devienne une résistance. 

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

2 Comments
  1. daniel

    27 septembre 2016 at 19 h 37 min

    merci pour toutes ces infos pertinentes sur l’utilisation et la lecture des mèches de bougies japonaises. Elle fournissent effectivement des indications importantes sur l’humeur du marché.

  2. thierry

    30 septembre 2016 at 11 h 11 min

    jouer les résistances et les supports est pas facile du tout, tous les indicateurs qui peuvent aider à détecter les faux signaux mortels pour le portefeuille sont les bienvenus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *