Arrêtez l’assurance vie avec leur taux de rendements ridicules !

890 vues Laisser un commentaire
assurance vie epargne

assurance vie epargnePas un seul jour sans faire face à la fronde des épargnants. L’assurance vie était pourtant le régime préféré des Français, mais plusieurs révélations (notamment l’absence de transparences, l’enrichissement en flèche des sociétés d’assurance…) et la prise de conscience que les fonds en Euro offraient plus d’avantages ont amené les épargnants à repenser leur position et mieux orienter leurs finances.

C’est ainsi que plébiscités par les épargnants, les fonds en euros ne cessent de voir les rendements de ses adeptes accroître au grand plaisir de ces derniers.

Moins de 4 % en moyenne par an

Le taux moyen des rendements 2013 était autour de 2,7 à 2,8 % net de frais, soit quasiment loin de 4 %. Ce rendement est le pire (de tous les temps) que les assurances aient atteint. Par contre, au même moment, les fonds en euros ont progressé et ont rempli leur part de contrat en garantissant la croissance régulière et soutenue de l’épargne qui y est placée.

La majorité des rendements communiqués déjà en ce début du mois de janvier nous montrait l’ampleur de la descente aux enfers. Pire, plusieurs mauvaises surprises, et de toute sorte ne sont pas à minimiser et à exclure dans cette longue lignée de déception.  Néanmoins, un coup d’œil dans le rétroviseur laisse voir certaines tendances positives avec les Fonds en euro ; en effet les statistiques de 2012 et 2013 placent les fonds en euro avec des taux de rendement supérieurs ou égaux à 4 %. C’est donc l’occasion de revisiter vos orientations en matière d’assurance.

Une absence totale de transparence : aucune explication sur le taux

Le manque d’exactitude des informations fournies, des informations souvent incomplètes et non approfondies. La seule volonté du conseiller est de faire parvenir le client à signer un contrat.

La majorité des conseillers ne précisent pas que dans un contrat multisupport (fonds en euros et unités de comptes), seul le fonds en euros garantit le capital, pour des placements plus sécurisés. Les épargnants ignorant de telles informations font souvent le mauvais choix au bon plaisir des compagnies qui se remplissent les poches.

En plus, la notion de frais est également survolée de manière à ce que l’épargnant n’ait pas la bonne information et surtout pour ne pas éveiller ses soupçons. Pourtant, il en existe de différents types pour l’assurance vie et cette information devrait être plus approfondie pour la compréhension des clients.

Enfin, la majorité des conseillers n’expliquent presque pas toujours spontanément que la durée du dépôt sur le contrat a une influence sur la fiscalité de l’épargne. Ce n’est qu’après que le client s’en rend compte. Il n’est pas étonnant que l’assurance vie soit en perte de vitesse considérable.

Des grands écarts de rendement décrété au profit de la politique commerciale de l’assureur

Tout est fait pour légaliser et légitimer les politiques commerciales des assureurs. Les épargnants sont totalement plumés face à cet état de fait. En réalité, la manière dont la loi réglemente le secteur de l’assurance est plutôt avantageuse pour les assureurs. En plus, les contrats sont tous d’adhésion et ne comportent aucune (ou très peu) clause de personnalisation.

Vous devez savoir que le choix d’une assurance se fait toujours en fonction de trois facteurs cumulatifs. Ils concernent vos besoins réels en santé, les garanties qu’offre votre assureur et vos moyens financiers. Il faut toujours tenir compte de ces trois éléments. Ce n’est qu’après ceci, qu’il faut décider de choisir tel ou tel autre système de placement.

collecte assurance vie

C’est également le lieu d’éviter, au maximum possible, les offres et contrat standards des assureurs, ils sont remplis de pièges. Il faut plutôt y préférer les offres personnalisées. Ainsi, vous êtes assuré de choisir un régime qui correspond à vos besoins réels.

Allez plutôt sur les fonds en euro

Pour limiter les risques liés à l’assurance vie, je vous conseille  d’aller vers les fonds en euro. Les fonds en euros sont les moins risqués et les intérêts sont quasi insignifiants, à la différence des intérêts mirobolants des assurances vie classiques. De plus vous bénéficiez à tout moment de garantie de votre placement. Ainsi, vos placements restent en sécurité.

En effet Les fonds en euros garantis ont fait le succès de l’assurance-vie.  Aussi vous  permettent-ils  de faire fructifier vos fonds tout en poursuivant un objectif à long terme ; par exemple  la retraite, un investissement immobilier, etc. Elle offre aussi d’importants avantages fiscaux en matière de succession et  continuent à se placer dans le peloton de tête des rentabilités depuis 2012 ; et tous les spécialistes s’accordent à dire que les fonds en euro devraient rester sur des estimations positives sur le long terme, au moins dans les dix futures années.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *