Quand Apple Pay décide d’envahir la France

1173 vues 1 Commentaire

Les services d’Apple Pay sont désormais disponibles en France depuis le 19 juillet, faisant de l’hexagone le huitième pays à utiliser le service d’Apple Pay comme option de paiement. La France devient également le troisième pays européen à adopter Apple Pay, après le Royaume-Uni et la Suisse.

Les banques s’y mettent

Apple Pay est proposé par Banque Populaire, Carrefour banque, Ticket restaurant et Caisse d’épargne. Et selon Apple lui-même, le service devrait être étendu à Orange.

Une sécurité accrue

En fait, Apple prône l’utilisation de son service comme étant la méthode la plus sûre pour payer chez un commerçant ou en ligne. On évite les fuites de numéros de cartes bancaires, et même en cas de vol de l’iPhone, les identifiants bancaires ne sont pas accessibles.

Les commissions appliquées

Le taux de commission appliqué par Apple n’est pas encore connu, mais il devrait avoisiner les 0,14% par transaction. A la base, les banques françaises avaient rechigné à utiliser ce service, car ils voulaient absolument que Apple applique la même commission que sur le marché chinois, soit 0,07%. Les négociations ayant été totalement opaques, cette commission n’est pas connue.

En tout cas, ce qui est sûr, c’est que Apple utilise une technologie semblable à nos cartes bancaires sans contact. Lorsque vous payez, au lieu de coller votre carte bancaire au panneau sans contact, vous collerez tout simplement votre téléphone.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
1 Commentaire
  1. William

    26 juillet 2016 at 21 h 20 min

    Apple Pay marque l’avenement des Fintechs, les services bancaires sont eux aussi sous la pression de l’uberisation de notre société. Ce n’est qu’un début en attendant l’arrivée de la BlockChain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *