Analyse graphique le biseau

1628 vues 3 Commentaires

Cet article de formation à l’analyse graphique vous propose de découvrir l’une des figures en analyse technique parmi les moins utilisées dans le chartisme, et pourtant d’une efficacité redoutable. En effet, les biseaux, ou wedges pour les anglo-saxons, sont des figures graphiques particulièrement intéressantes en analyse technique. Il existe en réalité deux types de biseaux, les biseaux ascendants et les biseaux descendant, la plupart du temps ce sont des figures de retournement, elle marque donc la fin d’un mouvement, sur une échelle de temps à court terme ou à moyen terme, d’où leur intérêt. Ces figures prennent la forme d’un triangle incliné, elles dessinent deux droites non parallèles qui convergent vers un même point. La lecture technique du biseau traduit une succession de hausses et de baisses évoluant entre les deux droites qui convergent vers un même point. À un moment donné la tendance casse une des deux droites face à la pression acheteuse ou vendeuse. Attention toutefois car si le biseau est une figure qui annonce une baisse des cours à venir, notamment en ce qui concerne le biseau ascendant qui dans la majorité des cas, se profile à la suite d’une hausse des cours, alors c’est une figure de retournement, en revanche celle-ci devient figure de continuation lorsque celle-ci se forme à la suite d’une baisse des cours.

Le biseau ascendant ou rising wedge

biseau-ascendantComme nous venons de le voir en introduction, le biseau ascendant ou pour les anglo-saxons le rising wedge se présente sous la forme d’un triangle constitué de deux droites convergentes, l’une matérialisant la ligne de support de cours, tandis que l’autre matérialise la ligne de résistance, toutes les deux étant inclinées à la hausse, d’où son nom biseau ascendant. Dans cette figure chartiste, les plus hauts et les plus bas inscrivent dépassent régulièrement leur sommet et leur plancher, ce qui signifie que la tendance haussière est forte, ou à tout le moins nette. Toutefois au fur et à mesure que le temps passe la progression se fait de moins en moins marquée, ce qui traduit un essoufflement des positions acheteuses, même si les cours peuvent inscrire de nouveaux records à la hausse. Pour trader un biseau ascendant, l’investisseur devra attendre la cassure du support avant de prendre position, il est alors possible de vendre à découvert sur cette cassure, sans oublier bien sûr de placer un ordre stop Loss de le plus près possible du support du cours. Une autre stratégie de trading du biseau ascendant consiste à surfer sur la hausse, dès que le biseau se forme en plaçant simultanément un ordre stop Follow au niveau de la droite de support haussier. L’objectif se calcule par rapport au niveau du plus bas atteint lors de la formation du biseau ascendant.

Le biseau descendant ou falling wedge

biseau-descendantLe biseau descendant (ou falling wedge) est pour sa part formé par deux droites convergentes pointant vers le bas, un peu comme un entonnoir. Comme pour le biseau ascendant, les volumes se réduisent avec l’évolution de la valeur dans le biseau descendant, avant de repartir en forte hausse à la sortie. Dans la grande majorité des cas, le cours de sortie termine en hausse dans cette figure chartiste, bien que cela puisse paraître étrange, c’est tout à fait logique puisque en théorie, la valeur rentre dans le biseau par le bas. Selon le même principe, les cours vont rebondir plusieurs fois sur le support avant de percer vigoureusement la résistance, ainsi les volumes ont tendance à décroître lorsque la figure est en cours de formation avant d’augmenter vigoureusement dès lors que la résistance a été percée. La stratégie la plus utilisée pour trader un biseau attendant, et de patienter jusqu’à la cassure de la résistance avant de placer son ordre d’achat, l’ordre de protection stop Loss, devra être placé le plus près possible, juste en dessous du niveau de la résistance. L’objectif sera calculé en fonction du niveau du plus haut atteint lors des oscillations à l’intérieur du biseau, en d’autres mots c’est l’objectif à atteindre lorsque les cours percent la résistance.

Conclusion sur le biseau

Bien qu’il y ait une ressemblance frappante entre les triangles et les biseaux, ces derniers sont différents dans la mesure où ils s’inscrivent en fin de tendance positive ou négative, de plus ils annoncent un changement de tendance imminent. Comme toujours en analyse technique l’étude des volumes est primordiale afin de valider la figure. À noter que dans les deux types de biseaux définir son objectif de trading n’est pas chose aisé, comme cela pourrait l’être avec un triangle. Toutefois, on peut prendre comme point de repère la taille du biseau à l’entrée pour la reporter au point de sortie.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Jerôme

    6 octobre 2015 at 8 h 46 min

    je pense humblement que toutes les figures de retournement en analyse technique méritent que l’on s’y attarde
    puisque ce sont dans ces conditions de marché qu’il est possible d’obtenir le meilleur rendement

  2. Greg

    6 octobre 2015 at 8 h 49 min

    Il faut avoir une certaine aisance, une bonne confiance en soi pour se positionner lorsque le marché est en passe de se retourner, car bien souvent c’est quitte ou double

  3. Fabrice

    6 octobre 2015 at 8 h 56 min

    les figures en drapeau en analyse technique,
    comme toutes les figure de retournement permette d’excellents coups.
    en même temps lorsque l’on n’a pas confiance en soi pour trader, l’on a rien à faire sur les marchés boursiers,
    mieux vaut trouver une autre activité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *