Analyse du SPX500 avant les NFP

685 vues 3 Commentaires

Analyse du SPX500 avant les NFP

Le SPX500 est toujours très haussier aujourd’hui, cependant il faut faire très attention a ce chiffre de l'emploi américain. La volatilité est toujours de mise et devrait atteindre son pic a 14h30, heure de la publication des creations d'emploi non agricoles.

Sur le long terme, l’angle du support oblique a légèrement change mais reste haussier tant qu’on ne casse pas la barre des 1800 points. Sur des analyses moyen terme et court terme, 2000 est un niveau a passer, et un retour au dessus de ce niveau psychologique induirait éventuellement un retour sur les plus hauts historiques grace a la formation d’une figure en XABCD (pour les Elliotistes)

Conseils pour trader cette news

Il faudra néanmoins faire attention a bien preserver son capital, car ce genre de news enclenche des mouvements qui peuvent être fatals surtout si vous etes sur des comptes sur marge (CFDs) ou sur les futures. Dans les cas des futures, c’est surtout le manque de liquidité et le retrait de ces liquidités qui feront que vous serez incapable de sortir de votre position a temps lorsque le cours decalera.

De meme, il ne faut surtout pas s’amuser a anticiper la news, puisque c’est dangereux en plus de transformer votre trading en grand casino.

Donc, restez couverts pendant toute une période allant de 14h20 a 14h40 et ne faites qu’observer en attendant de trouver le signal qui vous permettra de passer soit haussier, soit baissier. On n’oublie pas non plus les fondamentaux : une hausse des NFP est très bon pour l’économie américaine, et les bonnes publications vont dans le sens d’une hausse des taux de la part de la FED. Le resserrement monétaire du a la hausse des taux peut être vu comme très gênant pour les actions américaines, et nous évoluons dans une période ou on ne sait pas vraiment sur quel pied danser.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

3 Comments
  1. Martin

    4 mars 2016 at 17 h 10 min

    Avec 242.000 emplois crées, pour un taux de chomage stable à 4.9%, et un taux de participation à l’emploi de 62% au plus haut niveau depuis mars 20114, et baisse de la progression des salaires, ces chifffres devraient conforter la Fed dans sa politique de hausse des taux

  2. Jacques

    4 mars 2016 at 17 h 52 min

    Je pense que les chiffres NFP sont désormais décoratifs, les gros intervenants ont jurés de lutter contre le resserement monétaire des banques centrales, ils ont deja réussi a plomber le high yield et les junks et le crédit est mal embarqué, objectif franchir la moyenne mobile 200 à 2023.70

    • Quentin

      4 mars 2016 at 18 h 07 min

      C’est tout à fait ça, les NFP sont manipulés, et à vrai dire, il faut aussi que les spéculateurs s’arrêtent un moment pour intégrer leur argent à l’économie réelle. Si cela était fait, on aurait probablement pas tous ces soucis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *