Alternative aux CFD et options binaires : peut-on faire confiance aux warrants et turbos ?

2011 vues 2 Commentaires

J’ai une question à vous poser à propos de la future restriction des CFD et des options binaires : si un jour ces instruments de trading devaient être interdits, sur quoi pensez-vous vous rabattre pour continuer à faire fructifier votre capital ?

Les produits à effet de levier

Quand on pose le mot « effet de levier », on a tendance à penser que seuls les CFD sont des produits à effet de levier. Mais quand on observe de plus près, et qu’on fait les recherches adaptées, il existe deux types de produits qui peuvent présenter de forts effets de levier : les warrants et les turbos. Qu’est-ce que c’est que ces produits ?

Les warrants

Un warrant est un instrument financier émis par un établissement bancaire et négocié en Bourse. Un warrant donne à son porteur le droit, mais non l’obligation, d’acheter (warrant call) ou de vendre (warrant put)  un actif sous-jacent (qui peut être par exemple un indice, une action, une devise, une matière première, etc…) à un prix déterminé à l’avance, à ou jusqu’à une date donnée (la date d’échéance ou de maturité). Passé cette date, le droit du porteur cesse d’exister. Pour acheter un warrant, un investisseurs paye une prime qui est, dans la très vaste majorité des cas, très inférieure au prix de l’actif sous-jacent.

Dans la majorité des cas, les warrants sont émis par les établissements bancaires et ne sont pas dans un marché centralisé, comme le seraient les options vanille par exemple. Les warrants sont soumis également à disponibilité. Quand la banque n’a plus rien en réserve, elle ne le propose qu’en « bid only », c’est-à-dire en vente uniquement.

Les turbos

Les turbos sont des produits cotés en Bourse qui appartiennent à la famille des produits à effet de levier, c’est-à-dire qu’ils amplifient la performance de l’actif sous-jacent. Si les Turbos permettent d’investir à la hausse comme à la baisse sur bon nombre d’actifs, leur effet de levier qui peut être extrêmement élevé les réserve surtout aux investisseurs actifs qui peuvent ainsi tirer profit de l’effet multiplicateur qui peut être généré. C’est donc essentiellement dans le cadre de stratégies de trading que ces outils trouveront leur place.

Comme pour tout produit d’investissement, l’intervention sur les Turbos suppose au préalable une bonne connaissance de leurs caractéristiques. Plusieurs notions essentielles sont à connaitre pour comprendre le fonctionnement des Turbos. Certaines sont communes à d’autres produits financiers comme l’effet de levier et d’autres plus spécifiques comme la notion de « barrière désactivante ».

Cette barrière désactivante est le prix d’exercice auquel le turbo ne vaut plus rien : c’est à dire que s’il est atteint, vous perdez la totalité de l’investissement sur le turbo acheté.

Peut-on avoir confiance aux warrants et aux turbos

J’ai connu pas mal de traders turbos et warrants qui m’ont fortement déconseillé ces deux produits. D’abord, il faut savoir que ces produits ne sont pas aussi transparents que leurs homologues CFD : C’est émis par les banques, on peut les acheter de temps à autres, et les revendre est parfois une autre histoire. Il y a ça, sans compter les latences de cotations et les quelques problèmes dus à des turbos désactivés de manière prématurée…

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

RELATED ITEMS
2 Comments
  1. Philippe

    22 août 2016 at 16 h 30 min

    Ces instruments sont tres dangereux pour les particuliers, mais bon comme ils sont émis par des banques ayant pignon sur rue. M.Sapin n’y voit rien a redire, pourtant ils sont aussi si ce n’est plus risqués que les options binaires et les cfd.

  2. Laurent

    22 août 2016 at 16 h 34 min

    Le soucis avec de nombreux investisseurs particuliers et souvent novices. C’est souvent la mauvaise appréciation du risque, ils surestiment leurs probabilités de gain, et sous estiment les risques de pertes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *