7000 points pour le CAC ? Nos pronostics…

1144 vues 9 Commentaires

l_bourse-paris-facade-marche-cac40L’analyse de l’année 2013 de l’indice français CAC 40 révélait déjà une bonne tendance sur la bourse de Paris qui affichait 18%. À l’issue de cette année, tous les analystes techniques prédirent une hausse sur la place financière de Paris. Néanmoins, l’Europe qui en 2008, fut frappé par la crise financière, peinait à voir ses ambitions de retour à la croissance se réaliser. Malgré la mise en œuvre de vastes plans budgétaires, les indices boursiers de plusieurs pays de la zone euro, étaient toujours dans le rouge.  La récession et le chômage n’empêchaient pas les traders à espérer la montée en flèches des indices boursiers, dans les différentes places financières mondiales. Ainsi à l’aube de 2014, malgré un premier trimestre décevant les perspectives s’annoncent positives pour le CAC 40. Certains prédisant des niveaux record dans un futur proche. Ceci étant valable pour les principaux indices mondiaux, le Dax allemand, le FTSE anglais, le Dow Jones et Nasdaq américain. Vont-ils tous signer une année positive ? Et qu’en sera-t-il de l’indice phare de la bourse de Paris ?


Guillaume Dard VS Olivier Anger: Faut-il que l… par BFMBUSINESS

Des prévisions optimistes pour le CAC 40

L’indice CAC 40, a franchi ce 9 Mai la barre des 4500 points, une tendance plus que favorable pour la bourse de Paris. La Société Générale prédit 7000 points pour le CAC 40en 2016. Selon son Directeur Général, Alain Bokobza il n’y a aucun frein à l’ascension du l’indice vedette de Paris. Celui-ci a déjà atteint la barre des 4 500 points dans le second trimestre de l’année 2014 et pourrait retrouver ses plus hauts franchir celle des 7 000 points, dans les années à venir. Cela représenterait 56% de hausse sur les deux à trois ans prochains. En 2016, Alain Bokobza affirme que la bourse de Paris pourrait dépasser son record de l’année 2000 puisque toutes les conditions sont réunies pour que les actions européennes, et ceux de France en particulier, grimpent ». Cette tendance à la hausse dans la bourse de Paris serait, selon le Directeur Général de la Société Général, dû à la nomination de Manuel Valls comme premier ministre, l’arrivée de sept nouveaux ministres ainsi que le départ des Verts. Il semblerait donc pour ce dernier que Hollande s’inscrit dans une bonne dynamique. Le Dax allemand, actuellement en baisse, se verra donc supplanté sur les places financières européennes par et l’indice français. Selon les chartistes il n y a pas d’alerte baissière, sur l’indice boursier de Paris, pour le moment. Si la société Général et les analystes graphiques, sont plus qu’optimistes sur la montée en flèches des indices boursiers, d’autres experts ne sont pas du même avis.

Des pronostics pessimistes pour le CAC 40

« Nous restons haussiers sur le court terme mais très prudents sur le plus long terme ». Voilà la réponse que certains analystes techniques donnent aux traders. Préférant rester prudent, ces derniers pensent qu’il y a des risques significatifs de chute de la bourse de Paris tant que la ligne des 5.000 points n’est pas atteinte. Le mouvement de hausse est de plus en plus lent alors que le marché peine à trouver des bailleurs pour engager une nouvelle accélération. Aussi le niveau des fluctuations reste très faible. Il est clair que l’indécision domine chez ces analystes pour qui seul le net dépassement des 4.500 points conduirait à une hausse sur le long terme. Selon le macro-économiste Richard Duncan, pendant les deuxième et troisième trimestres on notera sur les marchés boursiers une légère hausse des tendances. Mais une fois le seuil du troisième trimestre franchis, les cours reprendront leur tendance baissière. Donc au dernier trimestre 2014, la hausse des indices boursiers ne sera plus qu’un souvenir il prédit même un krach et recommande aux traders de s’armer en conséquence. Mais quelle posture adopter face à une telle situation ?

Conclusion

cac-40-20141Aujourd’hui, face à ses deux analyses opposées nous vous recommandons beaucoup de prudence et de diversification dans les placements que vous ferez sur les marchés boursiers. Avant de miser ou d’investir vos fonds sur les places financières il faut d’abord faire une analyse poussées des facteurs en jeu et être sûr que la tendance est bien comprise. Nous vous conseillons de surveiller de près les cours de la bourse de Paris afin de pouvoir profiter des moindres oscillations.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

9 Comments
  1. sony

    14 mai 2014 at 17 h 55 min

    pronostics… avec un C.
    A bientôt

  2. Aymerick

    16 mai 2014 at 16 h 07 min

    Après la lecture de cet article j’avoue que je suis pas totalement rassurer par les tendances boursières à long terme.comme les avis sont partagés je préféré jouer la carte de la prudence.

  3. Arnaud

    16 mai 2014 at 16 h 12 min

    Merci pour cet article c’est vraiment intéressant.Comme vous le dite il faut être très prudent car la probabilité que les tendances baissent est toujours là même si le CAC est très optimiste.

  4. Claude

    16 mai 2014 at 16 h 16 min

    bonjour,
    A lire votre article je me rends compte que la tempête n’est toujours pas passé.Mais je suis optimiste et je pense que d’ici 2016 il y’aura une net évolution.

  5. Michel

    16 mai 2014 at 16 h 22 min

    Merci pour cet article, vraiment très intéressant.pour dire vrai je suis pas convaincu que les tendances resteront hausses encore longtemps.Alors avant d’investir mon argent il faut bien que je sois sure qu’il n’y aura pas de mauvaises surprises.

    • Franck

      20 mai 2014 at 16 h 39 min

      je pense qu’il faut tous simplement surveiller l’évolution des tendance pour ne pas être surpris.c’est une question d’analyse comme dans toute ope ration boursière.

  6. Jean

    20 mai 2014 at 16 h 44 min

    lire votre article me donne vraiment la trouille alors pour plus d’assurance, je n’envisage pas d’investir dans le dernier trimestre de l’année.

  7. Albert

    20 mai 2014 at 16 h 47 min

    franchement je m’inquiète pas sur la baisse des tendances. je suis optimiste et je pense que ça va continuer ainsi, alors il n y a pas de raison de paniquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *