3 conseils pour trader les terres rares

767 vues 1 Commentaire
trader les terres rares

conseils pour trader les terres raresLes terres rares regroupent 17 métaux : 15 lanthanides auxquels on ajoute l’Yttrium et de le Scandium. Ces métaux disposent de propriétés physiques particulières, indispensables aux technologies électroniques. On trouve les terres rares dans les écrans de nos Smartphones, panneaux solaires, ou encore les aimants. La Chine produit 95 % des terres rares, la production en 2006 s’est établie c’est à 107 000 t, en 2014 celle-ci dépassée les 250 000 t. Découvrez dans cet article intitulé trois conseils pour trader les terres rares, pourquoi ces petits métaux valent la peine de s’y intéresser.

Achat et détention physique en direct

Pour investir et trader les terres rares, il est tout à fait possible d’acheter quelques grammes de ces métaux précieux à plus d’un titre. Toutefois pour un investisseur particulier il est difficile d’investir via l’achat et la détention physique en direct, d’autant plus qu’avec les frais de courtage, de stockage et d’assurance, il faudra au minimum investir 7500 €. Il existe de nombreux courtiers spécialisés tels que Global Métal Brokers, Rare Metal Brokers – ou autre intermédiaire – MTL Index -ces brokers vont ensuite passer vos commandes auprès d’un grossiste spécialisé dans les terres rares.

ETF et Trackers pour trader les terres rares

Les trackers et ETF sont un moyen plus accessible aux investisseurs privés et particuliers pour trader les terres rares. il existe pour cela un ETF dédié aux terres rares : Market Vector Rare Earth / Strategic Metal ETF (REMX). Celui-ci réplique les cours de l’indice Market Vector Global Rare Earth/Strategic Metals Index (MVREMXTR). Lorsque vous tradez avec ce tracker, vous investissez en réalité sur les cours de sociétés minières sur les terres rares.

Sicav et Fonds Communs de Placement (FCP)

La troisième solution pour trader les terres rares consiste à investir sur une sicav ou un fonds commun de placement. Par exemple la sicav proposée par George V Asset management, Orion Terres Rares et Ressources Stratégiques (LU0386354418). À l’instar des trackers et ETF, il s’agit d’investir sur des sociétés minières ou non plus ou moins directement liées à l’industrie des terres rares et des ressources stratégiques. C’est-à-dire l’exploration, l’extraction, la production, la transformation ou encore le recyclage.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

1 Commentaire
  1. Jerôme

    29 janvier 2016 at 16 h 09 min

    Merci pour ces conseils, bien que l’euphorie autour des terres rares se soit calmée, on est loin des 3000% de hausse des années 2010, cela reste un bon secteur pour obtenir du rendement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *