2016 devrait être une bonne année pour les marchés des actions de la zone euro

1152 vues 1 Commentaire

Selon une enquête publiée par Reuters, le marché des actions de la zone euros devrait être plus dynamique en 2016.

Il bénéficiera en effet de trois importants leviers :  la politique monétaire de la Banque Centrale Européenne, la faiblesse de l’euro et celle des cours du pétrole.2016 devrait être une bonne année pour les marchés des actions de la zone euro

Selon les gérants et analystes boursiers interrogés par Reuters, les marchés devraient également demeurer très volatiles, essentiellement en raison des incertitudes concernant l’économie des pays émergents et les risques géopolitiques.

Une croissance plus soutenue en Europe moteur d’une hausse des marchés

Alors que l’année 2015 avait bien débutée, avec le meilleur premier trimestre enregistré depuis 1998, le CAC 40 et l’Euro Stoxx 50 ont été très chahutés par la suite. En cause : la surchauffe de l’économie chinoise et le krach de ses marchés boursiers, les annonces de la remonté des taux aux Etats-Unis et certaines déclarations de Mario Draghi le président de la  BCE.

Comme on peut s’y attendre, les marchés boursiers seront encore dans prochains mois très dépendants des décisions de la Banque Centrale Européenne. Les lenteurs avec lesquelles les réformes structurelles se mettent place, notamment en France, continueront de peser sur les marchés.

Les perspectives d’une croissance plus soutenue en Europe devraient cependant permettre aux marchés européens de revenir à leurs plus haut niveau de 2015, prévoit Christian Jimenez président de Diamant Bleu Gestion.

Ainsi, le CAC 40 devrait atteindre 5200 points en fin d’année 2016, contre 4545 aujourd’hui, soit une hausse de plus de 14%.

L’Euro Stoxx 50 devrait connaître la même progression et culminer à 3675 points à la fin de 2016.

“Les marchés européens devraient profiter d’une multiplication des opérations de fusion-acquisitions et de valorisation largement plus attrayantes que ce celles affichées aux Etats-Unis”, précise l’enquête.

Pour Isabelle Enos, responsable de l’offre marché chez B*capital, deux points devront être attentivement surveillés dans les prochains mois : l’évolution de la situation économique dans les zones émergentes et celles des cours du pétrole.

COMPLÉTEZ CE FORMULAIRE

Un conseiller vous contactera pour vous expliquer comment se positionner sur la bourse.

1 Commentaire
  1. Martin

    15 décembre 2015 at 13 h 56 min

    Les opportunités seront là sans aucun doute en 2016, mais il faudra vraiment aller les chercher, et garder un esprit ouvert pour investir avec succès en 2016. tout un défi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *